Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 82193
Temps de recherche: 0.2062s

femmes-hommes

Il y a des vies de femmes qui ne sont qu'une suite de larmes, et dont l'existence, en fin de compte, est une réussite.

Auteur: Salacrou Armand

Info: Comme les chardons

[ femmes-par-hommes ] [ calcul ] [ dévouement ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

Si les femmes n'existaient pas, tout l'argent du monde ne servirait à rien.

Auteur: Onassis Aristote Socrate

Info:

[ femmes-par-hommes ] [ utiles ] [ dispendieuses ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

Quand une femme donne un rendez-vous, elle ne sait jamais si elle consentira ou pas ; c'est même pour le savoir qu'elle donne le rendez-vous.

Auteur: Bernard Tristan

Info:

[ femmes-par-hommes ] [ Trouble ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

Les femmes sont comme les oranges, les plus belles sont rarement les meilleures.

Auteur: Ricard Adolphe

Info:

[ femmes-par-homme ] [ trompeuses ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

L'épouse, c'est pour le bon conseil; la belle-mère, c'est pour le bon accueil; mais rien ne vaut une douce maman.

Auteur: Tolstoï Alexis

Info: Anna Karénine

[ femmes-par-hommes ] [ triade ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

Une femme de trente ans a d'irrésistibles attraits pour un jeune homme; et rien de plus naturel, de plus fortement tissu, de mieux préétabli que les attachements profonds dont tant d'exemples nous sont offerts dans le monde entre une femme comme la marquise et un jeune homme tel que Vandenesse. En effet, une jeune fille a trop d'illusions, trop d'inexpérience, et le sexe est trop complice de son amour, pour qu'un jeune homme puisse en être flatté; tandis qu'une femme connaît toute l'étendue des sacrifices à faire. Là, où l'une est entraînée par la curiosité, par des séductions étrangères à celles de l'amour, l'autre obéit à un sentiment consciencieux. L'une cède, l'autre choisit. Ce choix n'est-il pas déjà une immense flatterie? Armée d'un savoir presque toujours chèrement payé par des malheurs, en se donnant, la femme expérimentée semble donner plus qu'elle-même; tandis que la jeune fille, ignorante et crédule, ne sachant rien, ne peut rien comparer rien apprécier; elle accepte l'amour et l'étudie. L'une nous instruit, nous conseille à un âge où l'on aime à se laisser guider, où l'obéissance est un plaisir; l'autre veut tout apprendre et se montre naïve là où l'autre est tendre. Celle-là ne vous présente qu'un seul triomphe, celle-ci vous oblige à des combats perpétuels. La première n'a que des larmes et des plaisirs, la seconde a des voluptés et des remords. Pour qu'une jeune fille soit la maîtresse, elle doit être trop corrompue, et on l'abandonne alors avec horreur; tandis qu'une femme a mille moyens de conserver tout à la fois son pouvoir et sa dignité. L'une, trop soumise, vous offre les tristes sécurités du repos; l'autre perd trop pour ne pas demander à l'amour ses mille métamorphoses. L'une se déshonore toute seule, l'autre tue à votre profit une famille entière. La jeune fille n'a qu'une coquetterie, et croit avoir tout dit quand elle a quitté son vêtement; mais la femme en a d'innombrables et se cache sous mille voiles; enfin elle caresse toutes les vanités, et la novice n'en flatte qu'une. Il s'émeut d'ailleurs des indécisions, des terreurs, des craintes, des troubles et des orages, chez la femme de trente ans, qui ne se rencontrent jamais dans l'amour d'une jeune fille. Arrivée à cet âge, la femme demande à un jeune homme de lui restituer l'estime qu'elle lui a sacrifiée ; elle ne vit que pour lui, s'occupe de son avenir, lui veut une belle vie, la lui ordonne glorieuse ; elle obéit, elle prie et commande, s'abaisse et s'élève, et sait consoler en mille occasions, où la jeune fille ne sait que gémir. Enfin, outre tous les avantages de sa position, la femme de trente ans peut se faire jeune fille, jouer tous les rôles, être pudique, et s'embellit même d'un malheur. Entre elles deux se trouve l'incommensurable différence du prévu à l'imprévu, de la force à la faiblesse. La femme de trente ans satisfait tout, et la jeune fille, sous peine de ne pas être, doit ne rien satisfaire. Ces idées se développent au coeur d'un jeune homme, et composent chez lui la plus forte des passions, car elle réunit les sentiments factices créés par les moeurs, aux sentiments réels de la nature.

Auteur: Balzac Honoré de

Info: La femme de trente ans, p.148, GF no69

[ femmes-par-hommes ] [ Trentenaire ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

Qu'on ne me parle pas de la fatalité, elle n'existe que par la veulerie des êtres. Ruses des hommes, désirs des dieux ne tiennent pas contre la volonté et l'amour d'une femme fidèle...

Auteur: Giraudoux Jean

Info: Amphitryon 38, p.138 Livre de Poche no2207

[ femmes-par-hommes ] [ puissante ]

 

Commentaires: 0

femmes-par-hommes

Aux femmes il est donné de ressembler leur vie durant aux enfants que nous étions.

Auteur: Paulhan Jean

Info:

[ juvéniles ] [ enthousiastes ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

Ce qu'on ressent pour certaines femmes, ce n'est pas de l'amour, ce n'est pas de l'amitié non plus: c'est de la tendresse.

Auteur: Renard Jules

Info: Journal, 1899 p.409

[ femmes-par-hommes ] [ Touchante ]

 

Commentaires: 0

femmes-hommes

Lorsque je serai presque mort dans ma tombe, je dirai sincèrement ce que je pense réellement des femmes et je refermerai très vite le couvercle.

Auteur: Cervantès Miguel de

Info: {aussi attribué à Tolstoï}

[ femmes-par-hommes ] [ terrifiantes ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0