Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. Aller sur la rubrique mode d'emploi pour en savoir plus. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats!!!!.....
Résultat(s): 5
Temps de recherche: 0.0437s

bouquins

Donner mes livres, c’était comme offrir un mari qu’on ne regarde plus à une femme qui le désire…

Auteur: Fontenaille Elise

Info: Ma vie précaire

[ cadeau ] [ analogie ]

 

Commentaires: 0

superficialité

On s’émeut vite sur la toile, mais on passe encore plus vite à autre chose. On s’indigne, on s’indigne, et puis on oublie.

Auteur: Fontenaille Elise

Info: Banksy et moi

[ réseaux sociaux ] [ Internet ]

 

Commentaires: 0

colonialisme

Entendu un soir dans un bar : "Un quart des Canadiens ont du sang indien dans les veines, les trois quarts restants ont du sang indien sur les mains".

Auteur: Fontenaille Elise

Info: Les disparues de Vancouver

[ jeu de mots ] [ meutre ]

 

Commentaires: 0

consolation

Some are born to sweet delight, some are born to the endless night... Sarah a toujours aimé la poésie, les poètes parlent sa langue à elle, celle de la rage, du désespoir et de la souffrance, celle de la grâce aussi.

Auteur: Fontenaille Elise

Info: Les disparues de Vancouver

 

Commentaires: 0

délivrance

Là, nous avons vu une vieille femme herero de cinquante ou soixante ans qui creusait le sol à la recherche d'oignons sauvages. Von Trotha était là. Un soldat nommé Koenig a alors sauté de son cheval, il a sorti son pistolet et s'est avancé vers la femme. Il lui a dit : "Je vais te tuer", et elle a répondu "Merci". Il lui a alors collé son arme sur le front et a pressé la détente.

Auteur: Fontenaille Elise

Info: Blue book

[ libération ] [ mort ]

 

Commentaires: 0