Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. Aller sur la rubrique mode d'emploi pour en savoir plus. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats !!!!..... ... Lire la suite >>
Résultat(s): 11
Temps de recherche: 0.0267s

interdépendance

Affirmer que le forêt "pense" n'est pas anthropomorphique. Ces pensées ne se forment pas dans un cerveau comme le nôtre, mais dans un réseau vivant de relations.

Auteur: Haskell David George

Info: Ecoute l'arbre et la feuille

[ équilibre en mouvement ] [ méta-pensée ] [ Gaïa ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

inquiétude

Comme toute créature vivante, je suis le descendant de survivants, donc la peur dans ma tête n'est que la voix de mes ancêtres, qui chuchotent leur sagesse accumulée.

Auteur: Haskell David George

Info:

[ angoisse ] [ motivation ] [ moteur ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

outils

Nous vivons dans un cauchemar empiriste : il existe une réalité bien au-delà de nos perceptions. Nos sens nous ont trompés pendant des millénaires. Ce n'est que lorsque nous avons maîtrisé le verre et avons été capables de produire des lentilles polies transparentes pour observer les choses avec un microscope que nous avons commencé à  réaliser l'énormité de notre ancienne ignorance.

Auteur: Haskell David George

Info: The Forest Unseen: A Year's Watch in Nature

[ extensions cognitives ] [ technologie ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

interdépendances

L'ancienne vision de l'économie naturelle "griffes et dents rougies" doit être actualisée. Nous avons besoin d'une nouvelle métaphore pour la forêt, expression qui qui nous aidera à visualiser les végétaux qui partagent et sont en compétition... Le moteur de l'évolution est alimenté par un intérêt personnel génétique, mais qui se manifeste autant par l'action coopérative que par l'égoïsme de l'individu. L'économie naturelle compte autant de syndicats divers que de petits et grands voleurs, autant de solidarité que d'esprit d'entreprise égotiste.

Auteur: Haskell David George

Info: "December 3rd — Litter," pages 228-229 The Forest Unseen: A Year's Watch in Nature (2012)

[ sagesse ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

contemplation

J'ai eu la chance de pouvoir observer un petit coin de forêt ancienne. C'est un rare privilège : ces forêt de peuplement couvrent moins d'un demi pour cent de la surface de l'est des État-Unis. Mais les vieilles forêts ne sont pas la seule fenêtre ouverte sur l'écologie de la planète.

Un des résultats de mon observation du mandala aura été de comprendre que c'est en leur accordant notre attention que nous faisons apparaître des endroits merveilleux, et non en trouvant des endroits "vierges" qui nous émerveillent. 

Auteur: Haskell David George

Info: Un an dans la vie d'une forêt

[ exploration ] [ focalisation ] [ superficialité ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Le sous-projectionniste

glocalisation

Les idées et les normes qui ne vivent que dans l'intellect désincarné sont fragiles, facilement manipulables par les deux parties d'un débat.  C'est aussi vrai pour les règlements européens sur la "durabilité" que pour le súmac káusai* amazonien retiré dans sa forêt. Les connaissances acquises grâce à une relation corporelle étendue avec la végétation, y compris les communautés humaines de la forêt, sont plus solides.

...Il y a une vérité à laquelle on ne peut accéder par l'intellect seul, surtout l'intellect qui n'est pas conscient des variations écologiques locales.

Auteur: Haskell David George

Info: The Songs of Trees: Stories from Nature's Great Connectors. *"bien vivre" en quechua, concept qui s’appuie sur le principe d'une relation harmonieuse entre être humain et nature en parallèle à une vie communautaire équilibrée

[ décentralisation ] [ interdépendance ]

 
Commentaires: 3
Ajouté à la BD par miguel

interdépendance

Cependant, l'indépendance de la vie du mandala me procure par ailleurs une joie ineffable mais intense. J'ai compris cette indépendance en entrant dans la forêt il y a quelques semaines. Un pic chevelu s'est posé sur un tronc d'arbre et a poussé son cri. L'altérité de cet oiseau m'a frappé. Voilà un animal dont les pareils ont lancé leur appel caractéristique des millions d'années avant l'apparition de l'homme. Son univers quotidien est rempli d'écailles d'écorce, de coléoptères cachés et des sons émis par ses congénères, un autre monde, parallèle au mien. Des millions de mondes pareillement parallèles existent dans le mandala.

Auteur: Haskell David George

Info: Un an dans la vie d'une forêt

[ Umwelten ] [ symbole ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

babillerie

Le chant de la grive sort de la syrinx enfouie dans les profondeurs de sa poitrine. A l'intérieur, des membranes vibrent et augmentent la pression de l'air qui s'échappe des poumons. Ces membranes entourent la confluence des bronches, transformant une exhalation sans timbre en une douce musique qui monte dans la trachée et jaillit du bec. Seuls les oiseaux produisent un son de cette manière, se servant d'un hybride biologique entre la colonne d'air tournoyante de la flûte et les membranes vibrantes du hautbois. Les oiseaux modifient la texture et le ton de leurs chants en variant la tension des muscles qui enveloppent la syrinx ; le chant de la grive est sculpté par dix de ces muscles au moins, plus courts que des grains de riz.

Auteur: Haskell David George

Info: Un an dans la vie d'une forêt

[ vocalise ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

gestation

Les photons qui ont allumé les feux de l'aube ont parcouru cent cinquante millions de kilomètres depuis la surface du soleil. Mais la lumière peut elle aussi être ralentie et filtrée. Ce ralentissement est particulièrement spectaculaire dans les entrailles du soleil, où les photons naissent de l'union ardente d'atomes sous pression. Le coeur du soleil est si dense qu'il faut dix millions d'années à un photon pour se frayer un chemin jusqu'à la surface. En cours de route, il est continuellement arrêté par des protons, qui absorbent son énergie, le retiennent un moment, puis libèrent l'énergie sous la forme d'un autre photon, Lorsque le photon s'échappe enfin, après avoir été englué si longtemps dans la mélasse solaire, il file comme une flèche jusqu'à la terre en huit minutes.

Auteur: Haskell David George

Info: Un an dans la vie d'une forêt

[ particule élémentaire ] [ boson ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

gaïa

Nous sommes tous - arbres, humains, insectes, oiseaux, bactéries - des pluralités. La vie est un réseau incarné. Ces réseaux vivants ne sont pas des lieux d'unicité omnibénévole. Ils sont plutôt le lieu où se négocient et se résolvent les tensions écologiques et évolutives entre coopération et conflit. Ces luttes aboutissent souvent non pas à l'évolution d'un moi plus fort et plus déconnecté, mais à la dissolution du moi dans la relation. Parce que la vie est un réseau, il n'y a pas de "nature" ou d'"environnement" séparés et distincts des humains. Nous faisons partie de la communauté de la vie, composée de relations avec les "autres", de sorte que la dualité homme/nature qui vit au cœur de nombreuses philosophies est, d'un point de vue biologique, illusoire.

Auteur: Haskell David George

Info: The Songs of Trees: Stories from Nature's Great Connectors

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel