Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir le mode d'emploi, la colonne "chaînes" et les autres rubriques explicatives. ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélat... Lire la suite >>
Résultat(s): 22
Temps de recherche: 0.0324s

femmes-hommes

L'amour, comme un disque du destin qui n'en finit pas de passer...

Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info: Sincèrement vôtre, Chourik

[ pensée-de-femme ] [ philosophe ]

 

Commentaires: 0

beaux-arts

Chacun prend dans l’art ce qui lui plaît. L’objectivité n’existe pas, il y a la subjectivité.

Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info: L'échelle de Jacob

[ miroir ] [ singularité ]

 

Commentaires: 0

pouvoir

Le monde est gouverné par des gens ordinaires.
Le génie, aujourd'hui, s'exprime dans les arts et la science.
Il ne fait pas de politique.

Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info:

[ médiocre ] [ apolitique ]

 

Commentaires: 0

indicible

Là où la parole se tait, le son parle. Impuissante à transmettre un acte de volonté, la musique peut dévoiler en profondeur et intensément l’état intérieur d’une personne, transmettre l’émotion pure.

Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info: L'échelle de Jacob

[ miroir ] [ sonorités ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lecteurs

Tout le monde sait que ceux qui travaillent dans les bibliothèques, que ce soit celle de Babylone ou celle d’Alexandrie, ont été de tout temps des gens d’une race particulière – de ceux qui croient au livre comme d’autres croient en Dieu.

Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info: Le corps de l'âme

[ crédules ] [ pouvoir sémantique ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

chance

Et chaque matin était peint aux couleurs de ce bonheur de femme immérité et si violent qu'elle n'arrivait pas à s'y accoutumer. Au fond de son âme, elle s'attendait secrètement à tout instant à perdre ce bonheur, comme une aubaine qui lui serait échue par erreur, à la suite d'une négligence.

Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info: Sonietchka

[ incroyable ] [ fragile bien-être ] [ Damoclès ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

éloge

La littérature est ce que l'humanité possède de meilleur. Et la poésie est le coeur de la littérature, la concentration suprême de ce qu'il y a de meilleur au monde et dans l'homme. C'est la seule et unique nourriture de l'âme. Et il dépend de vous de grandir pour de venir des hommes, ou de rester au stade animal.

Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info: Le chapiteau vert

[ langage ] [ écriture ]

 

Commentaires: 0

pandémie

Je voulais souligner l’idée que la peste n’est pas le pire des fléaux pour l’humanité, car les épidémies sont des processus naturels qui ne touchent pas seulement les êtres humains, mais également les animaux. Tandis que les épidémies de terreur que l’on observe de temps à autre dans les communautés humaines, elles, sont des créations de l’homme, et la nature ne prend aucune part à ces calamités.

Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info: Ce n'était que la peste

[ manipulation ] [ propagande ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

maternité

Sonia avait beaucoup de lait, il coulait facilement, et la tétée, accompagnée de pincements, de tiraillements et de la morsure légère de ces gencives sans dents lui procurait une volupté que percevait mystérieusement son mari, qui s'éveillait infailliblement à cette heure matinale.

Il enlaçait le large dos de Sonia, le serrant jalousement contre lui, et elle défaillait sous le double poids de ce bonheur insoutenable.

Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info: Sonietchka

[ famille ] [ allaitement ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

meuble

Vrillette lui-même ne savait pas combien de tiroirs, d'étagères, de placards et de cavités il y avait dans cette armoire, car même les plus petits de ses enfants, ceux qui ne savaient pas encore compter jusqu'à trois, avaient participé à sa fabrication, c'étaient eux qui avaient creusé les placards les plus minuscules, à leur idée et à leur taille. Et que de serrures secrètes, que de ressorts cachés et de loquets ! 


Auteur: Oulitskaïa Ludmila

Info: Contes russes pour enfants. Histoire du chat Ignace, de Fédia le ramoneur, et de la Souris Solitaire

[ labyrinthe ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel