Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 6
Temps de recherche: 0.0378s

rencontre

Le contact, c'est l'appréciation des différences.

Auteur: Perls Frederick "Fritz"

Info:

[ découverte ]

 

Commentaires: 0

rapports humains

Je fais mon truc et tu fais ton truc. Je ne suis pas dans ce monde pour être à la hauteur de vos attentes, Et vous n'êtes pas dans ce monde pour être à la hauteur des miennes. Tu es toi, et je suis moi, et si par hasard nous nous nous trouvons, c'est beau. Si ce n'est pas le cas, on ne peut rien y faire.

Auteur: Perls Frederick "Fritz"

Info:

[ tolérance ]

 

Commentaires: 0

fusion

Quand l’individu ne sent plus aucune limite entre lui-même et son environnement, que tous deux sont devenus une seule et même chose, on dit qu’ils sont en confluence : la partie ne peut plus être distinguée du tout. Ainsi, les nouveau-nés n’ont aucun sens d’une quelconque distinction entre intérieur et extérieur, entre eux-mêmes et les autres : ils vivent en confluence. Même un adulte peut être en confluence avec son environnement dans un moment d’extase, de grande joie ou de concentration extrême.

Auteur: Perls Frederick "Fritz"

Info: Manuel de Gestalt-thérapie, pages 51-52

[ holistique ] [ psychologie ] [ définition ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

psychologie

La Gestalt est en effet une thérapie de "l’ici et maintenant", consistant à demander au patient de porter toute son attention sur ses actes actuels, ici même et en ce moment, pendant la séance.
La Gestalt est une thérapie expérientielle plutôt que verbale ou interprétative. Nous ne demandons pas à nos patients de parler de leurs souvenirs, de leurs traumatismes et des problèmes qu’ils ont eu jadis, mais de revivre leurs problèmes et leurs traumatismes dans l’ici et le maintenant, c’est-à-dire de refaire l’expérience dans le présent de leurs histoires inachevées.

Auteur: Perls Frederick "Fritz"

Info: Manuel de Gestalt-thérapie, page 74

[ méthode ] [ définition ]

 
Commentaires: 1
Ajouté à la BD par Coli Masson

céphalée

Prenons comme exemple l’une des manifestations psychosomatiques les plus répandues : le mal de tête. Dans la vie quotidienne, il sert très couramment de prétexte à se retirer, mais – sauf dans le cas d’un menteur invétéré -, il y a effectivement une expérience physique authentique, où le corps dit en substance, dans le langage qui est le sien : "Cette situation me donne la migraine", ou bien : "Tu me rends malade". Les maux de tête sont des mécanismes d’interruption du contact. Pour faire face à une situation donnée, l’organisme crée une excitation qu’il transforme ensuite en émotion, puis en action. Mais si l’excitation est retournée contre soi-même, l’action qui aurait dû permettre d’accomplir un objectif se transforme en une inhibition susceptible de créer une simple manifestation ou même un véritable symptôme psychosomatique.

Auteur: Perls Frederick "Fritz"

Info: Manuel de Gestalt-thérapie : La Gestalt : un nouveau regard sur l'homme

[ somatopsychique ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

dépression

L’homme moderne manque de vitalité, d’audace et d’imagination. Il pourrait se cultiver, s’enrichir, s’amuser, se perfectionner, mais il tourne en rond sans savoir ce qu’il veut. Il s’ennuie et ne s’intéresse plus à ce qu’il fait, son énergie décline, son enthousiasme s’éteint. Il ne souffre pas vraiment, mais il est engourdi, morose, inquiet, insatisfait. Il se sclérose ou devient irritable. Il croit que jouer, grandir, apprendre sont des activités réservées aux enfants, et qu’à quarante ans, on est déjà trop vieux pour cela.
Pourtant, la vie est passionnante, et les occasions de se réjouir ne manquent pas ! Où sont passées sa fantaisie, sa spontanéité, sa simplicité, sa sensibilité ? Il se noie dans un océan de mots quand il parle de ses problèmes et ne fait rien pour les résoudre. Sa vie se réduit à des jeux intellectuels et à un verbiage stérile. Au lieu de jouir de la vie ou de saisir la réalité à bras-le-corps, il cherche dans la psychiatrie ou dans une pseudo-psychiatrie la raison de son mal-être.

Auteur: Perls Frederick "Fritz"

Info: Manuel de Gestalt-thérapie, page 19

[ oeillère ] [ névrose ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson