Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir le mode d'emploi, la colonne "chaînes" et les autres rubriques explicatives. ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélat... Lire la suite >>
Résultat(s): 5
Temps de recherche: 0.0256s

maman

Ma mère n'avait pas de moi, mais un fils.

Auteur: Cohen Albert

Info: Le livre de ma mère 1954

[ dévouée ] [ maman-enfant ]

 

Commentaires: 0

femmes-par-hommes

- Tu ne sais pas combien de fois les femmes donnent l'exemple! Dans pas mal de circonstance elle font preuve de beaucoup de courage.

Auteur: Papadiamándis Aléxandros

Info: Les Petites Filles et la Mort

[ femmes-par-femmes ] [ dévouées ] [ supérieures ]

 

Commentaires: 0

femmes-par-femmes

C'était une mère comme tant d'autres, et que personne n'a jamais décrite. Une mère de détenue. Ses prodiges d'héroïsme silencieux, dont elle ne prit jamais conscience, elle les accomplit aux approches de la vieillesse, après avoir perdu son mari et sa maison. Ni les maladies, ni l'âge, ni la faim chronique ne l'arrêtaient.

Auteur: Guinzbourg Evguénia

Info: Le vertige, tome 2 : Le ciel de la Kolyma

[ dévouées ]

 

Commentaires: 0

femmes-par-homme

La femme que j'admire dans les temps passés et dans le présent est celle qui vit en Dieu dans le fond des cloîtres, puis, dans un autre ordre d'idées, l'éternelle abandonnée qui expie la suite de ses tristes gésines en se tuant à la peine pour élever honnêtement, pieusement, des mômes : toutes femmes dont on ne parle guère.

Auteur: Huysmans Joris-Karl

Info: Réponse à une enquête du journal féministe La Fronde du 12 avril 1898

[ dévouée ] [ impersonnelle ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

femmes-hommes

Jeune fille, elle avait été la domestique de ses parents. Une fois mariée, elle était devenue l'esclave de son mari - et pourtant, par l'effet de son propre caractère et de la faiblesse de l'autre, elle était en même temps sa tutrice. Quand ses enfants étaient nés, elle s'était faite leur servante ; et maintenant qu'ils avaient à leur tour des enfants, voici qu'elle se retrouvait asservie à ses petits-enfants.

Auteur: Papadiamándis Aléxandros

Info: Les Petites Filles et la Mort

[ expoitée ] [ dévouée ]

 

Commentaires: 0