Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts. Aussi outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir la rubrique mode d'emploi. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats !!!!..... Lire la suite >>
Résultat(s): 1
Temps de recherche: 0.0297s

dimensions de l'être humain

On aura ainsi, au total, trois niveaux. Le premier, c’est le niveau de l’individu extérieur comme construction sociale, individu dont la forme est assez arbitraire, "libre" et instable, en raison précisément de son caractère construit. Le second niveau appartient déjà à l’être profond, ou dimension en profondeur de l’être, et c’est le siège de ce qu’on a appelé, en philosophie, le principium individuationis. C’est ici qu’agissent les forces en vertu desquelles un être est ce qu’il est, physiquement aussi bien que psychiquement, et se distingue de tout autre individu de son espèce ; c’est donc aussi le siège de la "nature propre", ou nature innée, de chacun. […] Dans le domaine psychologique, tout ce qui est, chez l’homme, caractère et nature propre, ce que nous avons appelé son "visage", par opposition à son "masque", se rattache à ce plan. A la différence de ce qui est propre au premier des trois niveaux, au plus extérieur, tout ce qui se rapporte au second niveau présente un degré remarquable de précision et de fixité. […]

Le troisième et plus profond niveau concerne des forces élémentaires supérieures et antérieures à l’individuation, mais qui constitue aussi le fond ultime de l’individu. A ce domaine appartient également la racine la plus enfouie du sexe, et c’est en lui que se réveille la force originelle de l’eros. En soi, ce plan est antérieur à la forme, à la détermination. Tout processus accède à la forme et à la détermination au fur et à mesure que l’énergie investit les deux autres plans ou couches, et que le processus se poursuit en eux.

Auteur: Evola Julius

Info: Métaphysique du sexe, traduit de l’italien par Philippe Baillet, éditions L'âge d'homme, Lausanne, 2005, pages 52-53

[ strates ] [ triade ] [ superficie ] [ intérieur ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson