Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir le mode d'emploi, la colonne "chaînes" et les autres rubriques explicatives. ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélat... Lire la suite >>
Résultat(s): 38
Temps de recherche: 0.0427s

complicité

Il ne faut pas cracher sur les jeux de mots. Les plus mauvais vont aux meilleurs amis. C'est l'ineffable prix de l'intimité.

Auteur: Pennac Daniel

Info: Messieurs les enfants

 

Commentaires: 0

inconscient

Les rêves, les calembours, élisions, jeux de mots et autres artifices similaires, généralement considérés comme frivoles, jouent tous un rôle surprenant et quelque peu déconcertant dans la communication de sentiments importants et sérieux.  

Auteur: Erickson ​​​​​​​Milton Hyland

Info: “The Wisdom of M. H. E. : Hypnosis and Hypnotherapy”, p.63, Ardent Media 1992  with Ronald A. Havens

[ déroutant ] [ subconscient ] [ anastrophes ] [ langage masque ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

rencontres

Les histoires se jouent dans les premières heures, dans les premiers mots. Les jeux sont faits. Celui qui donne est celui qui reçoit. Celui qui gagne et celui qui perd. Et tout est là, cartes retournées, faces cachées sur la table.

Auteur: Vigan Delphine de

Info: cité dans L'art d'aimer de la séduction à la volupté de Dominique Marny

[ à découvrir ] [ amour ] [ pacte ] [ non-dit ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

surdité

Dans la langue de mes parents, il n'y a pas de métaphores, pas d'articles, pas de conjugaisons, peu d'adverbes, pas de proverbes, maximes, dictons. Pas de jeux de mots. Pas d'implicite. Pas de sous-entendus. Déjà qu'ils n'entendent pas, comment voulez-vous qu'il sous-entendent ?

Auteur: Poulain Véronique

Info: Les mots qu'on ne me dit pas

[ direct ] [ premier degré ]

 

Commentaires: 0

mystère

Il s'agissait en effet de savoir si les métaphores, et les jeux de mots, et les énigmes, qui ont pourtant bien l'air d'avoir été imaginés par les poètes par divertissement, ne portent pas à spéculer sur les choses de manière nouvelle et surprenante.

Auteur: Eco Umberto

Info:

 

Commentaires: 0

inquiétude

Tout le temps de mon internement, je n’eus pas d’humour. Prenant tout au premier degré, ne comprenant plus rien aux subtilités des jeux de mots, moi qui adore cela habituellement, je passais complètement à côté ou je les interprétais à mauvais escient, j’étais parfois moqué pour cela.

Auteur: Cognon Stéphane

Info: Je reviens d'un long voyage, p. 15

[ sérieux ] [ premier degré ] [ peur ]

 

Commentaires: 0

vacherie

Avec les intellectuels, Prévert a eu moins de chance. Ses poèmes regorgent pourtant de ces jeux de mots stupides qui plaisent tellement chez Bobby Lapointe ; mais il est vrai que la chanson est comme on dit un genre mineur, et que l’intellectuel, lui aussi, doit se détendre.

Auteur: Houellebecq Michel

Info: Dans "Interventions 2", page 12

[ facilité ] [ creux ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

femmes-hommes

Les garçons et les filles étaient partout séparés. Les garçons, êtres bruyants, sans larmes, toujours prêts à lancer quelque chose, cailloux, marrons, pétards, boules de neige dure, disaient des gros mots, lisaient Tarzan et Bibi Fricotin. Les filles, qui en avaient peur, étaient enjointes de ne pas les imiter, de préférer les jeux calmes, la ronde, la marelle, la bague d'or.

Auteur: Ernaux Annie

Info: Les années

[ enfance ]

 

Commentaires: 0

introspection

Je méprise tout particulièrement mon goût pour le paradoxe. Je déteste le pessimisme, le narcissisme, le solipsisme, la truculence, les jeux de mots et la couardise, mes inclinations à commander. J'abhorre la self-détestation, donc moi. N'ayez aucune pitié pour l'auto-apitoiement de fait je suis libre de cette douce bassesse. Je doute que je le sois. Être moi-même, c'est pas de la rigolade.

Auteur: Barth John

Info:

[ perdu ] [ chaos ]

 

Commentaires: 0

poésie

La dernière fonction du langage est la fonction "poétique". Elle envisage le langage dans sa dimension esthétique. Les jeux avec la sonorité des mots, les allitérations, assonances, répétitions, effets d'écho ou de rythme, relèvent de cette fonction. On la trouve dans les poèmes, évidemment, mais aussi dans les chansons, dans les titres des journaux, dans les discours oratoires, dans les slogans publicitaires ou politiques. Par exemple, "CRS=SS" utilise la fonction poétique du langage.

Auteur: Binet Laurent

Info: La septième fonction du langage

[ création ] [ fantaisie ] [ ouverture ] [ musique idiomatique ]

 

Commentaires: 0