Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. Aller sur la rubrique mode d'emploi pour en savoir plus. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats!!!!.....
Résultat(s): 6
Temps de recherche: 0.0461s

violence

Je reconnais que j'ai moi-même ressenti cette vilaine envie, l'envie de détruire, de donner libre cours à la frustration...

Auteur: Westlake Donald

Info: Le Couperet

[ pulsion ] [ défoulement ] [ mranh ]

 

Commentaires: 0

intraduisible

Mranh : pulsion d’agressivité lorsque quelqu'un, sans s'en rendre compte, vient vous ralentir ou vous contrarier dans votre action, en voiture, dans un magasin encombré, ou ailleurs.

Auteur: Mg

Info: août 2017. Dans le cadre d'un petit concours lancé par les "fils de la pensée" sous forme de réflexion introspective destiné à faire apparaître des termes qui correspondent précisément à un sentiment que l'on éprouve fréquemment.

[ rage ] [ colère ] [ néologisme ]

 

Commentaires: 0

brutalité

C’est un sujet intéressant à méditer, mais les actes de violence atteignent rarement leur but. Peut-être parce que ceux qui les commettent s’en prennent à quelque chose en eux, pas à ce qui se trouve au-dehors. La violence est un étrange solipsisme.

Auteur: Higginson Craig

Info: L'été de "La Tempête"

[ psychologie ] [ impuissance ] [ pulsion mentale ] [ mranh ]

 

Commentaires: 0

self-contrôle

Chaque fois que nous nous mettons en colère, c'est parce que nous pensons que l'autre est en tort. Nous choisissons alors de nous prendre pour Dieu et de juger l'autre, de le blâmer ou de décider qu'il mérite punition pour sa faute. C'est à mon sens là que réside la cause de la colère. Même si nous n'en sommes pas conscients, c'est dans notre pensée que la colère prend sa source.

Auteur: Rosenberg Marshall B

Info: Les mots sont des fenêtres, ou bien ce sont des murs, Introduction à la Communication Non Violente

[ pulsion ] [ maitrise ] [ mranh ]

 

Commentaires: 0

fantasme

Avec le mandat de maman, huit shillings, la porte du bureau de poste claquée à mon nez par le garçon. Une rage de dents à force de faim. "Encore deux minutes". Regardez l'horloge. Il faut que je. "Fermé". Sale salarié ! Ah, le bougre, le mettre en cent mille miettes, pan, d'un seul coup de feu, miettes-d'homme-boutons-de-cuivre mouchetant les murs partout. Les morceaux craaaqueclaaaquent trictrac tous en place. Pas de bobo ? Oh, pas du tout. La patte. Vous voyez de quoi il retourne, n'est-ce pas ? Ça va. Serrons-nous la pince. Ça va, ça va.

Auteur: Joyce James

Info: In "Ulysse", t. 1, Gallimard-folio, p. 64 - trad. Auguste Morel

[ meurtre ] [ voyage dans le temps ] [ monologue intérieur ] [ politesses ] [ mranh ]

 
Commentaires: 2
Ajouté à la BD par Benslama

pulsion

En chaque homme, Louis, il y a une part de bête. Chez les enfants, on la devine plus aisément : elle s'énerve quand on lui prend quelque chose, devient violente quand elle est jalouse, quand elle a peur ou qu'elle ne comprend pas... Et puis on grandit, on apprend à la cacher, on la dissimule aux autres... Mais elle est toujours là. Quand on perd le contrôle, quand le masque se fissure, que les barrages de la raison sautent, elle revient, elle montre un bout de museau et de griffes, elle pousse un coup de gueule. Quand quelqu'un ou quelque chose te contrarie ou te fait du mal, tu la sens qui grogne, qui veut sortir...

Auteur: Marcastel Jean-Luc

Info: Louis le Galoup, Tome 3 : Le Maître des Tours de Merle

[ colère ] [ animalité ] [ mranh ]

 

Commentaires: 0