Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. Aller sur la rubrique mode d'emploi pour en savoir plus. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats!!!!.....
Résultat(s): 19
Temps de recherche: 0.0657s

envoûtement

Le vrai pouvoir n'a pas besoin d'arrogance, d'une longue barbe et d'une voix aboyante. Le vrai pouvoir vous étrangle avec des rubans de soie, du charme et de l'intelligence. 

Auteur: Zizek Slavoj

Info:

[ domination ] [ charisme ] [ séduction ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

passé

C'est comme si le continuum était fait d'un réseau de solides rubans de caoutchouc. Il n'est pas facile de le déformer, il tend toujours à revenir à sa forme antérieure.

Auteur: Anderson Poul

Info: La patrouille du temps, p. 22

[ science-fiction ] [ anti effet-papillon ] [ voyage temporel ]

 

Commentaires: 0

apparence

Ces rubans, ces cordons et ces chaînes dorées,
Des esclaves de cour ces pompeuses livrées,
Ne sont que les hochets, dont la vaine splendeur
Déguise le néant d'une fausse grandeur.

Auteur: Neufchâteau Nicolas-Louis François de

Info: Paméla, acte 2, sc. 7

[ richesse ] [ artifice ]

 

Commentaires: 0

belles-lettres

La littérature dans son ensemble n'est pas un agrégat de pièces présentées avec des rubans rouges et bleus comme dans un concours de chats de races, mais ce registre de l'imagination humaine articulée qui va des hauteurs de l'invention paradisiaque jusqu'aux abysses des spéculations infernales.

Auteur: Frye Northrop

Info: The Educated Imagination

[ beaux-arts ] [ culture ] [ inventions ] [ édition ]

 

Commentaires: 0

portrait

Je le revois à la fin de sa vie, énorme et hilare, pareil à un porc monstrueux, à un animal primé du Concours agricole, tout décoré de roses en papier et de flots de rubans roses. Toutes les dames joignaient les mains d’admiration devant lui.

Auteur: Claudel Paul

Info: A propos d'Ernest Renan

[ description ] [ grotesque ] [ vacherie ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

guerre

Liberté, médailles... Essaient-ils de me corrompre avec des rubans de couleur? Je ne voudrais pas tuer un homme pour une de ces choses. Ou me faire tuer. Tout tir que je fais est pour sauver ma propre vie, et non pour un ruban et un morceau de bronze. (Dit par Mäkelä).

Auteur: Linna Väinö

Info: Le Soldat inconnu

[ morale ] [ survie ] [ refus ]

 

Commentaires: 0

décor

Du haut de la colline, la plaine s’étendant en bas ressemble à une immense nappe blanche sur laquelle la main du Très-Haut a égrené des perles d’arbres et des rubans de routes. La caravane des koulaks forme un fil de soie fin qui s’étire jusqu’à l’horizon, où le soleil pourpre se lève solennellement.

Auteur: Iakhina Gouzel

Info: Zouleikha ouvre les yeux

[ toundra ] [ steppe ]

 

Commentaires: 0

paradoxe

À la Révolution de 1830 comme à celle de 1848, la mode, car les révolutions ont leurs modes, voulut que chacun portât dans la rue des rubans tricolores à la boutonnière. L'académicien Brifaut était sorti sans s'être conformé à l'étiquette. On l'apostrophe bientôt :
- Citoyen, pourquoi ne portes-tu pas l'insigne de la liberté ?
- Parce que je suis libre, citoyen.

Auteur: Larchey Lorédan

Info: L'Esprit de tout le monde, Riposteurs, 1893, Berger-Levrault 1893 <p.113>

[ réparties ]

 

Commentaires: 0

synchronicité

Le temps n'est pas unique : plusieurs rubans glissent, parallèles
souvent en sens contraire et rarement
s'entrecroisent. C'est quand se révèle
la seule vérité que, dévoilée,
elle est aussitôt biffée par qui surveille
engrenages et aiguillages. Puis on replonge
dans le temps unique. Mais ce fut l'instant
où les rares vivants se sont reconnus
pour se dire, non au revoir, mais adieu.

Auteur: Montale Eugenio

Info: Poèmes choisis, 1916-1980

[ unicité ] [ simultanéité ] [ temps ]

 

Commentaires: 0

poème

Infirmes,
Avec sur vos poitrines des rubans et des croix,
Vous êtes des héros, aujourd’hui.

Infirmes,
Avec sur vos poitrines vos rubans et vos croix,
Demain, chez vos patrons,
Vous serez des ouvriers plus malhabiles,
Plus mal payés,
Vos petits auront faim.

Et si demain, même demain,
Nous vous disons
Que votre sang vous l’avez versé
Pour que vos maîtres soient plus durement vos maîtres,
Vous lèverez contre nous vos moignons,
Vos béquilles de gloire et de douleur,
Infirmes, avec vos rubans et vos croix,
Qui n’accepterez pas d’avoir pour rien souffert.

Auteur: Martinet Marcel

Info: Les Temps maudits suivi des Carnets des années de guerre

[ colère ] [ prolétariat ]

 

Commentaires: 0