Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 5
Temps de recherche: 0.0732s

candeur

A la minute où vous commencez à penser avec votre coeur au lieu de votre tête, vous êtes cuit.

Auteur: Susann Jacqueline

Info: La Vallée des poupées, page 115

[ rapports humains ] [ vulnérabilité ]

 

Commentaires: 0

blessure originelle

Dès ma première enfance, une flèche de la douleur s'est plantée dans mon cœur. Tant qu'elle y reste, je suis ironique - si on l'arrache, je meurs.

Auteur: Kierkegaard Søren Aabye

Info: "Le journal du séducteur"

[ cuirasse ] [ vulnérabilité ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

adolescence

Les enfants d'origine pauvre se trouvent souvent séduits par une multitude de tentations quand ils sont soudain confrontés à la grande richesse. Je ne fais pas exception. Je sentais qu'un grand nombre de mes croyances bien établies commençaient à s'écrouler. Les fragiles fondations construites par mes parents s'ébranlaient.

Auteur: Mandela Nelson

Info: Un long chemin vers la liberté

[ opulence ] [ attrait ] [ vulnérabilité ] [ matérialisme ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Eric

homme-végétal

Être un humain convenable, c'est avoir une ouverture sur le monde, une capacité à faire confiance à des choses incertaines qui échappent à notre contrôle et qui peuvent nous amener à être vraiment déboussolé lors de circonstances exceptionnelles dont nous ne sommes pas responsable. Tout ça dit quelque chose de très important sur les conditions de la vie éthique : à savoir qu'elle se fonde sur une certaine confiance dans l'incertain et donc une disposition à prendre des risques ; elle s'articule sur la capacité de fonctionner plus comme une plante que comme un cristal, quelque chose d'assez précaire, mais dont la beauté très particulière est inséparable de cette fragilité.

Auteur: Nussbaum Martha Craven

Info:

[ esthétique ] [ vulnérabilité ] [ analogie ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-par-homme

Je lui dis encore : "Tu es bien, habillée comme ça. Tu es déjà allée à Monticello ?"
Elle riait : "Tu ne sais pas l’heure qu’il est ? J’ai déjà mis l’eau pour la polenta.
- Aujourd’hui, polenta ?" que je lui fais, et je lui prends la main. Alors elle vient tout contre moi, pour que je l’enlace, et elle me regardait fixement, comme si sa bouche n’était pas à elle et qu’elle veuille voir comment je faisais pour l’embrasser.
Moi, les femmes, à ce moment-là, elles me font pitié. Je ne sais pas pourquoi, mais elles me font pitié. Gisèle comme les autres, je comprenais bien que si je lui avais dit "fous-moi la paix" elle m’aurait vite ri au nez et répondu du tac au tac. Mais elle aussi, on voyait bien qu’elle avait peur que je ne veuille plus d’elle.

Auteur: Pavèse Césare

Info: Dans "Avant que le coq chante", Par chez nous, trad. Nino Frank, éd. Gallilmard, 1953, page 87

[ jeune couple ] [ mépris ] [ vulnérabilité ] [ passivité ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson