linguistique

Il y a deux seuils interdits dans le fonctionnement du langage : le langage infinitisé que nous avons dans les noms propres et le langage monolithique que nous retrouvons l’usage des unités lexicales comme "chose", "truc", "machin". Le langage monolithique dans lequel la même expression pouvant tout dire à tout moment compromettra la communication hors contexte ; utiliser des noms propres pour chaque événement surchargera vite la mémoire et rendra le langage infinitisé hors apprentissage. Pour sortir de ces impasses, le langage a recours à synecdoque à la fois comme possibilité cognitive et comme possibilité de mémorisation.

Auteur: Rakotomalala Jean Robert

Info: La synecdoque : l'essence du langage. Résumé

[ sémantique métonymique ] [ tout et parties ] [ singularités ] [ généralités ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

Commentaires

No comments