Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. Aller sur la rubrique mode d'emploi pour en savoir plus. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats !!!!..... ... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 83546
Temps de recherche: 0.1143s

matriarchie

Elles sont déjà là, en réalité, toutes les déesses-mères, elles sont de retour même si elles ne s’appellent pas Isis ou Astarté. Elles occupent toute la place qui leur est due dans le "ciel" du nouveau matriarcat profondément anti-biblique, anti-judaïque et anti-chrétien, les nouvelles matrones tutélaires implacables, les Grandes Nounous garantes de la réasexuation de la société et de la réinfantilisation des humains, voire de leur bestialisation douce dans une vaste nursery high-tech parfaitement télésurveillée de partout, avec des pornos à toute heure, pour assurer la disparition du désir, et la lecture collective et quotidienne au réfectoire, pour les mêmes raisons, d’un chapitre de La vie sexuelle de Catherine M. par la Mère supérieure, en alternance avec un passage du Bébé de Darrieussecq. Toutes ces choses vont très bien ensemble. Le Panoptikon de l’avenir est indifféremment une pouponnière, une crèche, une couveuse, un bordel, mais les véritables aventures s’y résument, au nom du principe de précaution, à prévenir diarrhées, rubéoles, varicelles, scarlatines et oreillons des petits pensionnaires. L’univers qui s’installe est un jardin d’enfants où patrouillent de sévères puéricultrices veillant à ce que leurs jeunes protégés ne soient pas dès leur âge le plus tendre conditionnés à des rôles sexués […]. L’art du passé au premier chef doit être nurseryfié, car cet art du passé représente ce qu’a pu être l’affirmation virile et adulte la plus haute de la période historique. C’est la raison pour laquelle un musée qui n’aurait pas son service poussettes et le nombre de chauffe-biberons réglementaires devrait fermer ses portes instantanément. Je me souviens, l’année dernière, avoir visité l’exposition "Picasso érotique" littéralement suivi, de salle en salle, par une jeune femme qui poussait un landau démoniaque dont les roues grinçaient. Allant ainsi d’œuvre en œuvre avec son landau vide (le bébé était promené par son père, une espèce de forçat à la traîne, livide et ahuri), par sa seule présence décidée elle effaçait la beauté sexuelle des œuvres de Picasso. Et il était impossible de penser qu’elle ne savait pas très bien ce qu’elle faisait ; ni que c’était pour cela seulement qu’elle était venue.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Exorcismes spirituels, tome 3", Les Belles Lettres, Paris, 2002, pages 134-135

[ désérotisation ] [ critique de l'idéalisme féministe ] [ hommes-femmes ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

théorie dépassée

On n’est plus du tout dans la société du spectacle, avec son homme aliéné, spectateur, passif, séparé de l’expérience directement vécue. La fusion a eu lieu. Les séparations ont été abolies. La participation de tous, ou de presque tous, a été obtenue. Les représentations et les représentés ne font plus qu’un. La communication est totale, incessante, atroce de persévérance.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Exorcismes spirituels, tome 3", Les Belles Lettres, Paris, 2002, page 118

[ inclusion hyperfestive ] [ fausse abolition des différences ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

police de la pensée

Pour parler autrement, l’Histoire est sortie de l’ordre du naturel, ou de l’inconscient, c’est-à-dire de l’immortel. Elle est maintenant de l’ordre du conscient. Et, comme telle, elle est fragile. Il faut plaider pour elle, désormais. Il faut élaborer toute une néo-théologie, toute une historiologie, il faut essayer d’apporter des preuves de l’existence de l’Histoire comme on élaborait au Moyen Âge des preuves de l’existence de Dieu. […] D’où la mise en place de nouvelles valeurs absolues, toute cette démence autour de l’éthique, des droits de l’homme, du Bien, de l’humanitaire, tout ce développement international d’associations prêtes à se constituer partie civile au moindre signal, tous ces collectifs de surveillance, de vigilance et de repentance, toute cette Word Virtue Compagny, toute cette éthique planétaire, toute cette McEthic, tout ce chemin de croix de la pacification universelle, tout cela n’est rien d’autre que la constitution galopante du socle de la nouvelle théologie, et la justification par avance des persécutions à venir, de toutes les terreurs qui se préparent ou qui sont déjà là, contre les hérétiques du nouveau dogme. […] Dieu est mort, tout est permis ? L’Histoire est morte, rien ne l’est plus.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Exorcismes spirituels, tome 3", Les Belles Lettres, Paris, 2002, page 112

[ ceintures de contention ] [ totalitarisme vertueux ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

présentateur télé

Sa fausse bonasserie postillonnante, ses fous rires de pucelle, ses yeux ronds de poisson des Alpes, sa jovialité de ballot du Danube, ses extases d’épicier empâté, ses lunettes sur le front, ses finasseries de fanfare municipale et ses pseudo-sévérités de maître d’école ballonné de fleurs de rhétorique, le désignaient pour être l’animateur idéal d’une longue cérémonie funèbre dont il sut donner l’illusion, chaque vendredi que Dieu faisait, qu’elle était une grande fête de l’esprit menée tambour battant par une organisation hors pair de noces et banquets.

Auteur: Muray Philippe

Info: A propos de Bernard Pivot dans "Exorcismes spirituels, tome 3", Les Belles Lettres, Paris, 2002, page 102

[ émission culturelle ] [ portrait caricatural ] [ vacheries ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

boomers

Les rejetons du baby-boom tels que les a décrit François Ricard avaient imposé sans peine leur autorité au milieu d’un brassage formidable d’institutions, de valeurs et de mœurs. La pseudo-bataille qu’ils avaient menée contre le "vieux monde" et la "réaction" avait moins été une lutte de libération que l’étalage tapageur d’une liberté déjà acquise. Et maintenant ce sont leurs « valeurs » et leur vision magique du monde qui sont devenues celles de toutes les communautés avancées de cette planète. Et ce sont leurs aventures clinquantes et calamiteuses dont on peut voir les suites interminables, mais sur des théâtres de plus en plus amplifiés où elles ne peuvent même plus être repérées comme émanant des hommes et des femmes d’une génération. Leur œuvre les a depuis longtemps dépassés. Elle marche toute seule. Elle est devenue celle de tous. Et quand elle n’est pas celle de tous (ce qu’elle n’est en réalité jamais), les sondages, les merveilleux sondages imposés par le terrorisme sondagier, sont là pour le faire croire. Le lyrisme s’est transformé en feuilleton quotidien.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Exorcismes spirituels, tome 3", Les Belles Lettres, Paris, 2002, page 94

[ révolution soixante-huitarde ] [ pensée dominante ] [ fausse pensée dominée ] [ lutte en territoire conquis ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

vertu hypocrite

Aucune période n’a jamais été celle du « vide » que la nôtre. L’existence quotidienne, au contraire, se remplit d’énigmes de plus en plus effarantes, cocasses, et pour la plupart terrorisantes. La civilisation telle qu’elle évolue est un mystère qui s’épaissit. Les nations occidentales sont en ébullition de bouffonneries. Tourmentants, effrénés, chaque jour montent au créneau de nouveaux échantillons d’humanité qu’une seule passion anime : surveiller, traquer, rééduquer, boycotter, réglementer toujours, et sauver leurs semblables même contre leur gré.

Auteur: Muray Philippe

Info: Dans "Exorcismes spirituels, tome 3", Les Belles Lettres, Paris, 2002, page 84

[ bonté dérégulée ] [ envie du pénal ] [ désoeuvrement ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

femmes-hommes

Le féminisme n'est qu'une philosophie pour les hommes dont la queue n'intéresse habituellement pas les femmes et pour les femmes qui croient pouvoir se passer de queues, mais qui achètent des godes en forme de canard sur cdiscount.


Auteur: Colimasson

Info: Fin de sa critique de "Lâchez tout" d'Annie Lebrun sur Babelio en 2019

[ malentendus ] [ humour ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Le sous-projectionniste

langage

Nos rêves et récits peuvent contenir des aspects implicites de notre vie, même sans que nous en ayons conscience. En fait, la narration est peut-être le principal moyen par lequel nous pouvons communiquer linguistiquement aux autres - ainsi qu'à nous-mêmes - le contenu parfois caché de notre mémoire sous-jacente. Les histoires offrent des aperçus de thèmes émotionnels de notre mémoire subconsciente qui, autrement, ne nous seraient pas accessibles consciemment. C'est peut-être l'une des raisons pour lesquelles la rédaction d'un journal et la communication intime avec les autres, qui sont si souvent des processus narratifs, ont des effets organisateurs si puissants sur l'esprit : elles nous permettent de moduler nos émotions et donner un sens au monde.

Auteur: Siegel Daniel J.

Info: The Developing Mind: How Relationships and the Brain Interact to Shape Who We Are

[ oral ] [ écrit ] [ formulation ] [ révélateur ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Le sous-projectionniste

remémoration

Le baiser de son souvenir dessinait au mur des images d'amour et de lumière.

Ici était la paix.

Elle tira à elle son horizon déployé comme un immense filet de pêche. Le tira des lombes du monde et le drapa sur ses épaules. Tant de vie dans ses mailles! Elle fit venir son âme, qu'elle vienne voir.

Auteur: Hurston Zora Neale

Info: Mais leurs yeux dardaient sur Dieu

[ deuil ] [ cher disparu ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

colonialisme

James n'ignorait pas que c'étaient les anglais qui avaient encouragé les guerres tribales depuis des années, sachant que tous les prisonniers leur seraient vendus comme esclaves.

Auteur: Yaa Gyasi

Info: No home

[ commerce triangulaire ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel