Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. Punchlines. Chaines. Humour. Réparties, etc. ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats!!!!.....    "Sache, Visiteur... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 82514
Temps de recherche: 0.0969s

coupure transgénérationnelle

L'un des effets les plus significatifs de la ségrégation par âge dans notre société a été l'isolement des enfants du monde du travail. Alors que par le passé les enfants voyaient non seulement ce que leurs parents faisaient pour gagner leur vie, mais partageaient très souvent cette tâche, de nombreux enfants n'ont aujourd'hui qu'une vague notion de la nature du travail de leurs parents, et n'ont guère, ou pas du tout, l'occasion d'observer le parent, ou d'ailleurs tout autre adulte, lorsqu'il est pleinement engagé dans son travail.

Auteur: Bronfenbrenner Urie

Info: “Two worlds of childhood:  USA et URSS", Pocket (1973).

[ labeur ] [ éducation ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

éducation

Dans le monde d'aujourd'hui, les parents se trouvent à la merci d'une société qui impose pressions et priorités qui ne laissent ni le temps ni la place à des activités et des relations significatives entre enfants et adultes, ce qui dévalorise le rôle des parents et les fonctions de la parentalité, et empêche le parent de faire les choses qu'il voudrait faire en tant que guide, ami et compagnon de ses enfants.

Auteur: Bronfenbrenner Urie

Info: "2 Worlds Childhood", Pocket Books (1978).

[ oppression utilitariste ] [ flux tendus ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

gouvernance

Rappelez-vous les leçons de l'histoire. Souvenez-vous combien de fois certains "sages" convainquirent des peuples entiers  d'aller à la guerre, qui se sont fait ensuite complètement détruire par l'ennemi même qu'ils avaient accepté d'attaquer ! Souvenez-vous du nombre d'hommes d'État qui ont contribué à l'accession au pouvoir de nouveaux dirigeants pour être ensuite renversés par leurs propres protégés ! Souvenez-vous combien souvent les dirigeants ont choisi de traiter leurs amis comme des esclaves pour ensuite périr dans les révolutions provoquées par ces méthodes idiotes ! Combien d'hommes puissants ont désiré dominer le monde et ont perdu tout ce qu'ils possédaient auparavant pour être allés trop loin !

Auteur: Xénophon

Info: Cyrus le Grand : Les arts du commandement et de la guerre

[ pondération ] [ sagesse ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

autodiscipline

J'ai fait comprendre à mon peuple la différence cruciale entre modestie et maîtrise de soi. La personne modeste, leur ai-je dit, ne fera rien de répréhensible à la lumière du jour, mais un véritable parangon de maîtrise de soi - ce que nous devrions tous nous efforcer d'être - évite les actions indignes même dans le plus profond secret de sa vie privée.

Auteur: Xénophon

Info: Cyrus le Grand : Les arts du leadership et de la guerre

[ . ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

dressage

Pour citer un adage de Simon : ce qu'un cheval fait sous la contrainte, il le fait à l'aveuglette, et sa performance n'est pas plus belle que celle d'un danseur de ballet qui fut éduqué avec  le fouet et la pique.

Auteur: Xénophon

Info: De l'art équestre

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

harangue

Vous savez bien que ce ne sont pas le nombre ou la force qui apportent les victoires dans la guerre. Non, c'est lorsqu'un camp va contre l'ennemi avec ce don des dieux qui est un moral plus fort que celui des ses adversaires, qui ne pourront dont généralement pas lui résister. J'ai également remarqué, mes amis, qu'en tant que soldats, les personnes dont le seul but est de rester en vie trouvent souvent une mort misérable et déshonorante, alors que ceux qui, réalisant que la mort est le lot commun de tous les hommes, s'efforcent de mourir avec honneur, semblent plus souvent atteindre la vieillesse en ayant eu une vie plus heureuse. Ce sont là des faits dont vous devriez aussi vous rendre compte  (notre situation l'exige) et qui montreront que vous êtes vous-mêmes des hommes courageux et devriez appeler les autres à faire de même.

Auteur: Xénophon

Info: L'expédition perse

[ guerre ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

être humain

Il est facile à quiconque est né homme de gouverner toute espèce d'animaux, plutôt que des hommes.

Auteur: Xénophon

Info: Cyropédie ou Education de Cyrus

[ animal supérieur ] [ homme-animal ] [ classiques et poncifs ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

sagesse

C’est que ce sont encore des esclaves, dit Socrate, asservis à de dures maîtresses : les uns à la gourmandise, les autres à la lubricité, ceux-ci à l’ivrognerie, ceux-là à une folle ambition et à la prodigalité, qui font peser un joug si lourd sur les hommes, dont elles sont souveraines, que, tant qu’elles les voient jeunes et capables de travailler, elles les contraignent à leur apporter tout le fruit de leurs labeurs et à fournir à tous leurs caprices ; puis, quand elles s’aperçoivent qu’ils sont devenus incapables de rien faire, à cause de leur grand âge, elles les abandonnent à une vieillesse misérable, et s’efforcent de trouver d’autres esclaves. Il faut donc, Cristobule, combattre avec ces ennemis pour notre indépendance avec autant de cœur que contre ceux qui essaieraient, les armes à la main, de nous réduire en servitude. Et encore des ennemis généreux, après avoir donné des fers, ont souvent forcé les vaincus, par cette leçon, à devenir meilleurs, et les ont fait vivre plus heureux à l’avenir, au lieu que ces souveraines impérieuses ne cessent de ruiner le corps, l’âme et la maison des hommes, tant qu’elles exercent sur eux leur empire.

Auteur: Xénophon

Info: Oeuvres complètes. Economique, I, final

[ self-contrôle ] [ addictions ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

éloge

Socrate, il est vrai, en parlant de lui avec tant de fierté devant le tribunal, souleva la jalousie, et fit que les juges furent plus disposés à le condamner. Mais pour moi, je trouve que les dieux lui ont accordé une heureuse destinée. Il a laissé de la vie la part la plus pénible, et obtenu le genre de mort le moins douloureux. Il fit bien voir, du reste, la force de son âme. Car quand il eut reconnu qu’il lui était plus avantageux de mourir que de vivre encore, de même qu’il n’avait jamais reculé devant les autres biens, il ne faiblit point devant la mort, mais ce fut avec sérénité qu’il la reçut et la subit. Aussi, quand je réfléchis à la sagesse et à la grandeur d’âme de cet homme, je ne puis m’empêcher d’en rappeler le souvenir, et de joindre à ce souvenir mes éloges. Et s’il existe parmi les hommes épris de la vertu quelqu’un qui ait vécu avec un homme plus utile que Socrate, je le regarde comme le plus fortuné des hommes.

Auteur: Xénophon

Info: Oeuvres complètes, tome 3, Apologie de Socrate, dernière partie

[ admiration ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

emportement

De pareils incidents, je le déclare, peuvent au moins apprendre aux hommes qu'il ne faut en règle générale châtier personne, avec colère, même des esclaves - car on voit souvent le maître en colère subir plus de tort qu'il n'en a fait ; mais alors, quand il s'agit d'ennemis, les assaillir dans la colère et non avec réflexion, c'est pure folie. La colère ne sait pas prévoir, tandis que la réflexion ne cherche pas moins à éviter le mal qu'à en faire à l'adversaire.

Auteur: Xénophon

Info: Helléniques, tome 2 : Livres IV-VII

[ fureur ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel