Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. Aller sur la rubrique mode d'emploi pour en savoir plus. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats !!!!..... ... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 83996
Temps de recherche: 0.1043s

grand âge

Je ne suis pas vieille, dit-elle

Je suis rare.

Je suis l'ovation debout

À la fin de la pièce.

Je suis la rétrospective

De ma vie en tant qu’œuvre d'art

Je suis les heures

Reliées comme des points

Dans l'ordre juste.

Je suis la plénitude

D'exister.

Tu crois que j'attends de mourir...

Mais en fait j'attends d'être trouvée

Je suis un trésor.

Je suis une carte.

Et ces rides sont

Les empreintes de mon voyage

Tu peux me poser n'importe quelle question

Auteur: Huntington Wendy

Info:

[ poème ] [ gloire ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

individualisme antisocial

Chez des êtres humains qui sont si modernes, on doit redouter d’affronter un cri d’indignation ou de mépris et de passer pour un véritable philistin si l’on tient le mariage et la famille pour une institution pleine de beauté́ et pour le fondement de la culture humaine, qui appartient au futur autant qu’au passé. Le seul mot "père" a une vilaine sonorité́ dans ces cercles, qui sont de part en part régis par des femelles dégénérées, déchaînées et déracinées. Elles affirment que la nature a fait en sorte que l’enfant ait une mère, mais pas de père établi, et elles veulent donc fonder la promiscuité́, le matriarcat, en allemand, la cochonnerie inculte et indigne. De nos jours, on appelle également cela protection de la mère ou amour libre.

Auteur: Laudauer Gustav

Info: Article "Tarnowska", 1910

[ décadence moderne ] [ germes du féminisme ] [ effondrement des communautés ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

déshumanisation technique

Ayant éliminé l’humain de la sphère de la production (robots, automates, algorithmes), les machines le remplacent dans sa reproduction. Comme dans tous les aspects de la vie 4.0, le progrès est implacable : toujours moins d’humain. Ce que la loi de bioéthique valide en autorisant les femmes à faire des enfants sans partenaire masculin. Comme s’en glorifie Anne, consultante en ressources humaines, à L’Obs : "J’ai fait ma petite fille toute seule, en Belgique." Alice, cinq ans, est sûrement fière d’avoir une maman si forte — Toute seule ! mais avec un laboratoire, des médecins, un traitement de stimulation ovarienne, un dispositif de fécondation in vitro. L’autonomie assistée par la technologie et l’expertise. L’indépendance, c’est la dépendance.

Le plus facile à évincer était le père. Son compte est réglé. Alice en réclame un, paraît-il, mais les générations futures auront oublié ce détail. Qui plus est, cette disparition s’opère au nom du droit, ce qui renforce la bonne conscience de ceux que leur standing politique préoccupe.

Puis il faut dire que ces accouplements à visée reproductrice étaient atrocement mammifères. Pensons aux religieuses et aux "a‑sexuelles", elles aussi victimes de "stérilité sociale" et privées de leur "liberté procréative" en raison de leur chasteté. Grâce à la technologie, elles pourront enfanter comme Marie et devenir des vierges augmentées.

D’après sociologues et gynécologues, les écrans éteignent la vie sexuelle. Selon une étude de l’université de Cambridge, les couples anglais ont 40 % de rapports sexuels de moins en 2010 qu’en 1990. À ce rythme, c’est fini en 2030. Aux États-Unis, les couples ont neuf fois moins de rapports sexuels dans les années 2010 que vingt ans avant, et les "Millenials" (nés après 1990) sont les plus touchés. La plupart reconnaissent consacrer plus de temps à leur smartphone qu’à leur partenaire. On le savait depuis les années soixante, la natalité baisse avec la télé. Avec Internet, le porno est à portée de vue permanente des adolescents. Selon les spécialistes, cela en détourne beaucoup de la sexualité avec des humains en chair et en os.

Auteur: PMO Pièces et main-d'oeuvre

Info: Dans "Alertez les bébés ! ", éditions Service compris, 2020, pages 74-75

[ recomposition parentale ] [ légalité du désir ] [ reproduction ] [ statistiques ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

conspiration homophobe

En termes biologiques, affirmer que l’agencement sexuel d’un homme et d’une femme est nécessaire pour déclencher un processus de reproduction sexuelle est aussi peu scientifique que l’ont été autrefois les affirmations selon lesquelles la reproduction ne pouvait avoir lieu qu’entre deux sujets partageant la même religion, la même couleur de peau ou le même statut social […]. Homosexuels, transsexuels, et corps considérés comme "handicapés", nous avons été politiquement stérilisés ou bien nous avons été forcés de nous reproduire avec des techniques hétérosexuelles.

Auteur: Preciado Paul B.

Info: Libération, 23.09.2013

[ complot hétéro ] [ nature ostracisante ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

parents-enfants

Peut-être l'amélioration germinale conduira à plus d'amour et d'attachement parentaux. Peut-être certains pères et mères trouveront plus facile d'aimer un enfant qui, grâce aux améliorations [génétiques], sera brillant, beau et en bonne santé.

Auteur: Bostrom Nick

Info: "A transhumanist perspective on human genetic enhancements"

[ évaluation marchande ] [ adéquation désir-réalité ] [ eugénisme ] [ produit satisfaisant ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

illusion du contrôle

"Donner vie" à un enfant fabriqué, à l’inverse de "donner la vie", est un abus de pouvoir. Si mon concepteur choisit mes caractères génétiques selon son propre désir, il détermine en partie ma personne physique et ma personnalité morale et devient pour moi la figure du destin. D’autant plus que je suis censé être en dette envers lui pour ses choix, forcément les meilleurs pour moi. Y compris s’il m’a programmé sourd (ou nain) pour lui ressembler, à l’image de ce couple de lesbiennes canadiennes qui a utilisé le sperme d’un ami sourd congénital pour produire deux enfants également sourds (les banques de sperme refusant les gamètes des handicapés). D’où les relations despotiques entre programmeur et programmé : des liens de subordination implacables.

Certes nous dépendons d’autrui pour devenir un humain, un animal social, dans un monde façonné par d’autres avant nous. Mais tout homme reçoit sa liberté d’action avec sa naissance. L’humanité renaît avec chaque homme. Par le seul fait de sa naissance, chacun peut créer un "commencement" (Arendt), c’est-à-dire agir en étant davantage que le produit d’une socialisation.

En éliminant le hasard, le design de l’enfant détruit les fondements de cette liberté. Mais pour les transhumanistes ennemis de l’imprévu, la liberté est un choix de consommateur entre des modèles plus ou moins interchangeables, en libre-service, et garantis sur facture.

Auteur: PMO Pièces et main-d'oeuvre

Info: Dans "Alertez les bébés ! ", éditions Service compris, 2020, pages 54-55

[ pseudo-démiurge ] [ procréation médicalement assistée ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

procréation médicalement assistée

La PMA valorise au contraire le naturel si l’on oppose ce terme non à artificiel, mais à conventionnel. […] La médecine permet au désir on ne peut plus naturel d’enfanter d’être enfin réalisé […] indépendamment même de la capacité biologique de le faire : l’apport de la science ne change rien au caractère "naturel" de la PMA.

Auteur: Spranzi Marta

Info: "La PMA pour tous ou le triomphe de la nature", Libération" 15.10.2017

[ éloge ] [ encouragements ] [ fins-moyens ] [ technique ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

instrumentalisation

Un embryon n'est pas forcément un être en devenir mais une souche utilisée pour produire des cellules qui nous permettront de nous reconstruire. C'est en tout cas ce que croit comprendre la néophyte que je suis.

Auteur: Rilhac Cécile

Info: Assemblée nationale, séance du 31.07.2020

[ réification de l'animal ] [ biotechnies ] [ médecine ] [ science ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

présence divine

Je voyais mon Dieu et je le sentais tout près de moi. J’entendais sa voix, et tout ceci beaucoup mieux qu’avec les sens corporels. En effet, il aurait bien pu me distraire de l’impression des sens, mais je ne pouvais opposer aucun empêchement à ces autres sensations, qui m’étaient imposées d’une manière irrésistible. Quand j’étais seule, je n’osais m’asseoir à cause de la présence de cette Majesté.

Auteur: Alacoque Marguerite-Marie

Info:

[ don de contemplation ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

ataraxie

L’Ascension, la joyeuse fête du "sursum corda", a été troublée ici par un ciel couvert de sombres nuages. Tant mieux. Ainsi je songe davantage que tout passe, c’est-à-dire que tout ce qui est terrestre n’est rien, que nous ne devons trouver notre repos en rien. Je pense au jour sans soir, au Ciel qui n’aura pas de nuages.

Auteur: Ferrini Contardo

Info:

[ météo ] [ acceptation ] [ contentement ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson