Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir le mode d'emploi, la colonne "chaînes" et les autres rubriques explicatives. ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélat... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 89403
Temps de recherche: 0.1169s

états-unis

Le fasciste américain vraiment dangereux... est l'homme qui veut faire aux États-Unis à la manière américaine ce que Hitler a fait en Allemagne à la manière prussienne. Le fasciste américain préfère ne pas utiliser la violence. Sa méthode consiste à empoisonner les canaux d'information publique. Avec un fasciste, le problème n'est jamais de savoir comment présenter au mieux la vérité au public, mais comment utiliser au mieux les informations pour tromper le public et l'amener à donner à lui et à son groupe davantage d'argent ou de pouvoir... Ils prétendent être des super-patriotes, mais ils détruiraient toutes les libertés garanties par la Constitution. Ils réclament la libre entreprise, mais ne sont que les porte-parole du monopole et des intérêts particuliers. Leur objectif final, vers lequel tendent toutes leurs tromperies, est de s'emparer du pouvoir politique afin de pouvoir, en utilisant simultanément le pouvoir de l'État et celui du marché, et maintenir l'homme ordinaire dans une soumission éternelle.

Auteur: Wallace Henry Agard

Info: cité dans le New York Times, 9 avril 1944

[ politique ] [ mainmise médiatique ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

prix

La valeur d'une œuvre d'art se mesure aussi dans le monde bourgeois à sa rareté, à sa valeur-or, sa valeur intrinsèque n'intéressant que quelques naïfs retardataires que la vue d'une fleur des champs satisfait autant que la possession d'un diamant vrai ou faux. Un révolutionnaire conscient comme Lénine juge l'or a sa juste valeur. Il écrit : "Lorsque nous aurons remporté la victoire à l'échelle mondiale, nous édifierons je pense, dans les rues de quelques-unes des plus grandes villes du monde, des pissotières en or."

Auteur: Magritte René

Info: Conférence donnée par R M au Musée royal des beaux-arts d'Anvers le 20 novembre 1938

[ illusion ] [ cote ] [ cherté ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

souffrance

La douleur est la plus intime de nos rencontres. Elle vit à l’intérieur de nous et touche tout ce qui fait ce que nous sommes. Elle s’attaque à vos os, elle règne sur vos muscles, elle capte toutes vos forces et vous ne les revoyez plus jamais. Le grand talent de la douleur réside dans la façon qu’elle a de vous toucher. C’est aussi en cela que consiste sa grande cruauté.

Auteur: McDaniel Tiffany

Info:

[ torture ] [ solitude ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

visage

Il me faut parfois me concentrer pour reconstituer tes traits. Cela je ne l'aurais jamais imaginé. Pour accéder à tous les détails. Je dois convoquer une scène très particulière pour capter ton regard. Je ne parle pas de tes yeux, dont je sais pas coeur l'intensité du velours noir, mais de ton regard. Je dois me concentrer et faire resurgir ce moment que j'avais photographié mentalement, je me souviens que je m'étais dit à cet instant : si jamais.

Auteur: Giraud Brigitte

Info: Vivre vite

[ conjoint disparu ] [ mémoire ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Le sous-projectionniste

indulgence

On est en famille, on s’engueule, on se toise, on s’insulte en secret parfois, à cause des convictions politiques, à cause de cette incompatibilité. Avec l’amour qui va avec, ça fait une mer agitée. On monte au créneau, souvent on n’en croit pas ses oreilles, mais on trinque à l’anniversaire du petit dernier. On parvient à sauver cela. On se dit des phrases sèches, on ne se comprend pas, ça tangue sévèrement quand l’un des deux défend son opinion, on se vole dans les plumes, et pourtant on se concerte pour le cadeau des parents. On passe sur les entêtements, les égarements, on ferme les yeux sur les choix de vie, on est tolérant. C’est le mot sacré, la tolérance. On tolère parce que frère et sœur.

Auteur: Giraud Brigitte

Info: Vivre vite

[ parenté sacrée ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Le sous-projectionniste

vingtième siècle

C’était avant les bornes libre-service, c’était avant le grand tout électronique qui ferait de nous des guichetiers, des dactylos, des secrétaires, des comptables.

Auteur: Giraud Brigitte

Info: Vivre vite

[ avant internet ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Le sous-projectionniste

interrogation

Quand le commentaire d’une œuvre devient une œuvre alors à quoi bon faire une œuvre ?

Auteur: Lapostolle Justin

Info: le cinéma comme échappatoire subversif (kdp, 2021, 791 pages)

[ mise en abyme ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Justin

lobotomie

Le spectateur (le peuple) se complaît par la télévision (entre autres), légitimant un programme et une société qui devrait n'avoir aucunement le droit de vivre en l'état.

Auteur: Lapostolle Justin

Info: le cinéma comme échappatoire subversif (kdp, 2021, 791 pages)

[ démoralisation ] [ stupidité ] [ vulgarité ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Justin

christianisme

Le dernier rêve Européen ultra-nationaliste et racialiste fut Allemand et c’est dans une Allemagne majoritairement protestante (67 % de protestants, 33 % de catholiques, 1 % de Juifs.) que cela a vu le jour (...)

Auteur: Lapostolle Justin

Info: le cinéma comme échappatoire subversif (kdp, 2021, 791 pages)

[ histoire ] [ ww2 ] [ judaïsme ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Justin

ancestral

Pour beaucoup, le début de l'après-guerre n'est donc pas une période révolutionnaire mais plutôt un retour à la terre et, par là même, à de très vieilles traditions paysannes.

Auteur: Dufourcq B. Elisabeth

Info: Les femmes Japonaises (1969, 296 p.)

[ histoire ] [ asie ] [ retour aux sources ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Justin