Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir le mode d'emploi, la colonne "chaînes" et les autres rubriques explicatives. ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélat... Lire la suite >>
Nuage de corrélats : pour l'activer, cochez seulement catégorie et tag dans la recherche avancée à gauche.
Résultat(s): 87803
Temps de recherche: 0.1069s

corps-esprit

Si la poésie ne s'explique pas par la biographie, mais doit pour autant sortir de quelque part, de quelque chose, ce "quelque chose" se confond, jusqu'à un point, avec le "corps" – celui vivant–douloureux, strié de nerfs terriblement "sensibles", du poète. Surtout lorsqu'il s'appelle Verlaine… Là, ma mémoire involontaire, qui en "sait" plus long que l'autre, que la mémoire exposée à bon escient, me dicte une petite digression, juste de quoi y faire entrer ce vers de George Bacovia : "ou comme Verlaine, recru de boisson". Le "corps" verlainien, donc, mais non moins la poésie par lui, de lui suscitée. J'insiste – le "corps", et non la biographie avec ses éternels aléas... 


Auteur: Raïcu Lucian

Info: Cent lettres de Paris, p. 80

[ substrat ] [ essence ] [ écriture ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

lire

La lecture est un acte de sélection (et non de simple enregistrement) opérant, selon les intérêts du "sujet", non seulement "parmi les livres", par élimination massive, majoritaire, mais aussi à l'intérieur du peu d'élus. On ne "lit" pas réellement tout ce qu'on lit, mais juste une petite, infime partie… Notre lecture est orientée, on ne retient que ce que – de l'extérieur comme de l'intérieur – on est déterminés à retenir ; et on ne comprend de fait que ce qu'on a été en quelque sorte préparés d'avance (par une expérience, par des préoccupations "actuelles" bien particulières) à recevoir et à comprendre.

Auteur: Raïcu Lucian

Info: Cent lettres de Paris, p 55

[ miroir ] [ confortant ] [ corroborant ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

apparences

Nous vivons tous masqués – plus ou moins. Dans ce monde féroce, on ne peut pas vivre sans masque. Le visage d’un ange véritable peut être caché derrière le masque d’un diable et le visage d’un diable peut être caché sous celui d’un ange. Ce n’est jamais l’un ou l’autre, mais toujours l’un et l’autre. C’est ainsi que nous sommes, nous les humains. Ce qu’exprime le Carnaval. Schumann a été capable de voir les deux. Aussi bien les masques que les visages. Parce que c’était un homme à l’âme déchirée, qui vivait douloureusement écartelé entre son masque et son visage. (…)

Auteur: Murakami Haruki

Info: Première personne du singulier

[ projections ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

création

Créer, pour ces outsiders, implique de cultiver sa sauvagerie intérieure, qui favorise la démystification du rationnel, la manifestation de phénomènes occultes, l'apparition de trajectoires dévoyées, l'exploitation du talent d'extravaguer, la fréquentation des régions suprasensibles, vraie patrie des voyants, l'accentuation des prédispositions à être le transcripteur de l'autre réalité, à penser l'errance de sorte que ce soit, note Édouard Glissant une pensée des ralliements, de la migration "des absolus de l'Être aux variations de la Relation où se révèle l'être-comme-étant, l'indistinction de l'essence et de la substance, de la demeure et du mouvement", à injecter un nouveau principe vital dans cet organisme sclérosé qu'est la littérature lorsqu'elle se nourrit uniquement de vérités rassurantes, sans faire d'elle une littérature universelle dans ce qu'elle aurait de plus abstrait, à force, prévient encore Édouard Glissant, de vouloir "récuser la présence des fructueuses intimités et des terribles assauts et antagonismes des lieux et des espèces entre eux et dans la totalité" ("Philosophie de la relation"), ou une littérature qui se serait proclamée recevable par tous, car possédant une dimension généralisante par quoi elle scellerait sa suprématie sur les autres formes d'expression des civilisations et des cultures. 


Auteur: Lê Linda

Info: Par Ailleurs, (Exils), pp 55-56

[ ouverture ] [ beaux-arts ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

définition

En musique et en scansion poétique, un anapeste est une cellule rythmique comportant deux valeurs brèves suivies d'une valeur longue (u u —), ou encore (en poésie) deux syllabes non accentuées suivies d'une syllabe portant l'accent tonique.

L'anapeste est exactement l'inverse du dactyle : d'où le nom grec "anapaistos" qui signifie "renversé".

En solfège : deux croches suivies d'une noire. 

Auteur: Internet

Info: https://fr-academic.com + Mg

[ prosodie ] [ rythme binaire ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

positiver

Il y a un mot bizarre mais que j'aime bien : pronoïa. C'est le contraire de la paranoïa. C'est croire que l'univers entier conspire en votre faveur.

Auteur: Nunez Laurent

Info: Le mode avion

[ moi providence ] [ béatitude ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

accélération

Une forme d'impatience légitime s'est emparée de chacun d'entre nous : nous ne sommes plus disposés à attendre. Google, Amazon et Deliveroo nous ont habitués à voir nos désirs exaucés avant même de les avoir complètement formulés. Pourquoi la politique devait-elle être différente ?

Auteur: Empoli Giuliano da

Info: Les ingénieurs du chaos

[ progrès ] [ avidité ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

nord-sud

C'est par ailleurs ce qu'écrit Gyan Prakash en 1996, en exhortant à repenser la critique du capitalisme à la lumière de l'esclavagisme et du travail forcé (sans même parler du labeur sous-payé), qui sévissent encore et toujours dans la plupart des régions du globe, et qui sont entretenus par le besoin de fournir aux consommateurs des démocraties occidentales cette fameuse illusion de liberté.

Auteur: Wagener Albin

Info: Ecoarchie

[ déséquilibre ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

causes-effets

Nos angoisses, douleurs, stress et problèmes découlent du fait que nous ne considérons pas le monde, les autres ou nous-mêmes comme dignes d'être aimés.

Auteur: Prakash Prem

Info: The Yoga of Spiritual Devotion A Modern Translation of the Narada Bhakti Sutras

[ méfiance ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

décentralisation

Alors que dans l'univers néolibéral, la mondialisation constitue l'aboutissement ultime, la société écoarchique doit repartir du local, soit du terreau qui permet la subsistance, la vie et l'épanouissement des individus.

Auteur: Wagener Albin

Info: Ecoarchie

[ glocalisation ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel