Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts. Aussi outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir la rubrique mode d'emploi. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats !!!!..... Lire la suite >>
Résultat(s): 40
Temps de recherche: 0.0342s

moteurs

J’ai décidé de m’en tenir à l’amour. La haine est un bien trop grand fardeau à porter.

Auteur: King Martin Luther

Info:

[ choix ] [ motivations ] [ dualité ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

femmes-hommes

Si la Femme ne veut pas que la servante vienne !

Auteur: Luther Martin

Info: Traité de la Vie Conjugale 1528

[ femmes-par-hommes ] [ macho ]

 

Commentaires: 0

rebelle

Aussi notre pays et le monde ont-ils grandement besoin d'extrémistes créateurs.

Auteur: King Martin Luther

Info:

[ nécessaire ]

 

Commentaires: 0

amour

Laisser la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer.

Auteur: King Martin Luther

Info:

 

Commentaires: 0

révolte

Les émeutes sont souvent l'unique moyen de communication qui reste aux laissés-pour-compte.

Auteur: King Martin Luther

Info:

[ oppression ]

 

Commentaires: 0

optimisme

Même si le monde devait périr demain, je planterais un pommier aujourd'hui.

Auteur: Luther Martin

Info:

 

Commentaires: 0

avenir

Le salut de l'humanité est dans les mains des créatifs mal ajustés.

Auteur: King Martin Luther

Info:

[ marginal ] [ créativité ] [ civilisation ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

paresse

Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants ; c'est l'indifférence des bons.

Auteur: King Martin Luther

Info:

[ malheur ]

 

Commentaires: 0

alcool

Qui n'aime point le vin, les femmes ni le chant restera sot toute sa vie.

Auteur: Luther Martin

Info:

[ nécessaire ] [ triade ]

 

Commentaires: 0

dernières paroles

Je remets mon esprit entre tes mains puisque tu me rappelles, oh Dieu de vérité.

Auteur: Luther Martin

Info: Variante: A la question: Voulez-vous mourir en vous appuyant sur Jésus-Christ et en confessant la doctrine que vous avez enseignée?, il rétorqua: Oui.

[ . ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel