Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir le mode d'emploi, la colonne "chaînes" et les autres rubriques explicatives. ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélat... Lire la suite >>
Résultat(s): 2
Temps de recherche: 0.0383s

règles

Texte souche : longtemps je me suis couché de bonne heure

Traduction lipogrammatique :

Sans A : Longtemps je me suis couché de bonne heure

Sans I : Longtemps nous nous couchâmes de bonne heure

Sans C : Longtemps je me mis au lit de bonne heure

Sans S : Enfant, on me mettait au lit tôt

Sans R : Longtemps je me suis couché à la tombée de la nuit (avec les poules)

Sans E : Durant un grand laps, en m’alita tôt, trop tôt pour moi

Auteur: Oulipo

Info: Atlas de littérature potentielle, p 212

[ coucheries ] [ censure ] [ déclinaisons ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Plouin

inversions linguistiques

La traduction antonymique consiste, dans un énoncé donné, à remplacer chacun des mots importants (substantif, verbe, adjectif, adverbe) par un de ses antonymes possibles, c'est-à-dire son contraire.

Paul Valéry, plagiant l'Oulipo par anticipation, avait ainsi manipulé l'une des Pensées de Pascal."Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraye" a donné naissance à : "Le vacarme intermittent de ces petits coins me rassure." De même, Georges Perec a traité la première phrase d' A la recherche du temps perdu, "Longtemps je me suis couché de bonne heure":

Une fois, l'autre fit la grasse matinée.

Auteur: Oulipo

Info: Abrégé de littérature potentielle, traductions antonymiques, p 29

[ ludique langage ] [ jeux de mots ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel