Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts. Aussi outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir la rubrique mode d'emploi. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats !!!!..... Lire la suite >>
Résultat(s): 36
Temps de recherche: 0.0714s

errance

L'erreur c'est de croire qu'il puisse y avoir un antidote à l'incertitude.

Auteur: Levithan David

Info: The Lover's Dictionary

[ aucun point fixe ] [ acceptation ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

révélation

Dans l'étendue homogène et infinie, où aucun point de repère n'est possible, dans laquelle aucune orientation ne peut s'effectuer, la hiérophanie* révèle un "point fixe" absolu, un "centre".

Auteur: Eliade Mircea

Info: *mot signifiant : manifestation du sacré, créé par Eliade étymolog : élém. Formant

[ quête ] [ spiritualité ]

 

Commentaires: 0

insaisissable

L’essentiel de la mémoire tient dans les perceptions obscures. Il faudrait sans cesse recommencer la vérité - mais où est-elle passée ? C’était hier et c’est demain. Elle échappe, elle ne peut davantage accrocher le souvenir que la pure émotion vécue, évanescente.

Auteur: Haddad Hubert

Info: Les coïncidences exagérées

[ aucun point fixe ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

insaisissable

Essence même du scepticisme : Comment savoir ce qu'il faut croire et ce dont il faut douter ?

Dès que l'on commence à se poser des questions telles que "Comment pouvons-nous réellement savoir quelque chose ?", nos croyances commencent à s'effondrer une à une.

Auteur: Novella Steven

Info: The Skeptics' Guide to the Universe : Comment savoir ce qui est vraiment réel dans un monde de plus en plus rempli de faux

[ aucun point fixe ] [ vieillir ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

perdu

Tout que tu as appris à l'école et qui était "évident" le devient de moins en moins évident quand tu commences à étudier l'univers. Par exemple, il n'y a aucun solide dans le cosmos. Il n'y a pas même suggestion d'un solide. Il n'y a aucun continuum absolu. Il n'y a aucune surface. Aucune ligne droite.

Auteur: Buckminster Fuller R.

Info:

[ aucun point fixe ]

 

Commentaires: 0

perdu

Écoute, le sol se dérobe, les mots dérapent ; partout, nos appuis s'érodent. Nous vivons "au-dessus" du monde, dans des bulles d'histoires ; ce que nous voyons, au loin, depuis cette hauteur, c'est une Terre abîmée, épuisée. Nous entrons dans un temps vertigineux.

Et moi, figure-toi, avec les livres qui m'ont accompagné, j'ai voulu saisir les formes de ce vertige. Comprendre cette guerre, ce combat, et cette blessure, entre les langages humains et les autres formes de la vie...

Auteur: Toledo Camille de

Info: Une histoire du vertige

[ aucun point fixe ] [ impuissante littérature ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

logiques éphémères

Ma thèse, paradoxalement, et un peu provocatrice, mais néanmoins authentique, est simplement celle-ci : la probabilité n'existe pas. 

L'abandon des croyances superstitieuses sur l'existence de Phlogiston, de l'Ether cosmique, de l'Espace et du Temps absolus... ou des fées et des sorcières, a été une étape essentielle sur la voie de la pensée scientifique. La probabilité, elle aussi, si elle est considérée comme une chose dotée d'une sorte d'existence objective, n'est pas moins une idée fausse et trompeuse, une tentative illusoire d'extérioriser ou de matérialiser nos véritables croyances probabilistes. 


Auteur: Finetti Bruno de

Info: Théorie des probabilités (1970)

[ rationalisme passager ] [ aucun point fixe ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

théorie de la relativité générale

Ce que l’on ne manquera pas de louer particulièrement dans les puissantes théories d’Einstein, c’est la cohésion de leur ensemble. Grâce à elles, notre univers devient merveilleusement ordonné et équilibré : il se replie sur lui-même en forme d’œuf, puisque les rayons lumineux eux-mêmes étant tous courbes, parce que soumis à l’inertie, reviennent à leur point de départ. Aucune inconnue ne subsiste, puisque le temps et l’espace sont reliés entre eux, comme le sont les deux plateaux d’une balance par le fléau, au moyen de la théorie suprême de l’intervalle, chef-d’œuvre et clef de voûte du système qui remplace avantageusement à elle seule les vieilles notions périmées d’espace fixe et de temps absolu.

Auteur: Pawlowski Gaston de

Info: Voyage au pays de la quatrième dimension, Flatland éditeur, 2023, page 21

[ physique ] [ éloge ] [ efficacité ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

quête

En fin de compte, Russell lui-même a admis qu'il a déployé ses plus grands efforts dans le domaine de la philosophie traditionnelle - en épistémologie, la recherche des fondements ultimes de notre savoir sur le monde. Comment pouvons-nous être certains que ce que nous prétendons savoir est vrai ? Où se trouve la certitude dans notre expérience du monde ? Peut-on dire que même les connaissances les plus précises - comme les mathématiques - reposent sur un fondement logique sûr ? Telles étaient les questions que Russell a cherché à répondre au cours des périodes de pensée philosophique la plus profonde. Elles sont restées les éternelles questions de la philosophie, de Platon et Aristote à Russell et Wittgenstein, en passant par Descartes, Hume et Kant.

Auteur: Strathern Paul

Info: Bertrand Russell: Philosophy in an Hour

[ aucun point fixe ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

perdu

Croire au village, c'est donner une limite à sa vie ; c'est lui croire un sens, et elle n'en a pas. C'est un peu sot de s'imaginer que nous avons une raison d'être là plutôt qu'ailleurs. Continuer nos pères, pour quoi faire ? Ils ne savaient pas. La feuille a une attache qui lui suffit. Le cerveau est nomade. Pas de petite patrie. Une fuite résignée. Être n'importe où, ne jamais consentir à se fixer comme si un point dans l'univers nous était réservé. N'ayons pas d'orgueil ! Au premier éclair de lucidité nous verrions que nous sommes dupes, et nous serions pleins de pitié pour nous-mêmes. Livrons-nous à l'universelle loi d'éparpillement. Ne pas être un homme qui regarde son village avec une loupe. Rappelons-nous que ce monde n'a aucun sens.

Auteur: Renard Jules

Info: Journal, Robert Laffont, Bouquins 1990 <3 novembre 1906 p.854>

 

Commentaires: 0