Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts. Aussi outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir la rubrique mode d'emploi. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats !!!!..... Lire la suite >>
Résultat(s): 78
Temps de recherche: 0.0379s

bavard

Trop parler c'est maladie.

Auteur: Proverbe africain ivoirien

Info:

[ défaut ] [ casse-pieds ]

 

Commentaires: 0

bavard

Trop parler n'est pas une marque d'esprit.

Auteur: Thalès de Milet

Info:

[ casse-pieds ]

 

Commentaires: 0

bavard

Les babillards sont les larrons du temps.

Auteur: Proverbe grec

Info: Les maximes de la Grèce antique 1855

[ casse-pieds ]

 

Commentaires: 0

enfants

L’écureuil volant n'aime pas le jeune perroquet

Auteur: Proverbe africain ngbaka

Info:

[ casse-pieds ] [ gamins ]

 

Commentaires: 0

sériosité

Ils ont confondu la profondeur avec l'ennui.

Auteur: Guitry Sacha

Info: Souvent cité par Fabrice Luchini à l'évocation d'intellectuels trop sérieux et compliqués. Source à trouver

[ gravité ] [ casse-pieds ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

analyse

Qu'est-ce qu'un critique? Un lecteur qui fait des embarras.

Auteur: Renard Jules

Info: Journal, 23 avril 1899

[ casse-pieds ]

 

Commentaires: 0

fatuité

Ceux qui s'enivrent d'eux-mêmes finissent vite par vous saouler.

Auteur: Delacour Jean

Info:

[ casse-pieds ] [ humour ]

 

Commentaires: 0

humour

J'adore le bruit que tu fais quand tu te tais.

Auteur: Internet

Info:

[ casse-pieds ] [ insulte ]

 

Commentaires: 0

femmes-par-hommes

Les femmes à tous propos,
Sans nul repos,
Sont demandantes.

Auteur: Alexis Guillaume

Info:

[ casse-pieds ]

 

Commentaires: 0

jeu de mots

Les articles de fond ne remontent jamais à la surface.

Auteur: Vian Boris

Info: Pensées 1920-1959

[ éditorial ] [ casse-pieds ]

 

Commentaires: 0