Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. Punchlines. Chaines. Humour. Réparties, etc. ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats!!!!.....    "Sache, Visiteur... Lire la suite >>
Résultat(s): 16
Temps de recherche: 0.1758s

définir

La définition de la définition est au fond exactement ce qu'exprime la maxime du pragmatisme.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: Lettre à William James (8 janvier 1909)

[ délimiter ] [ circonscrire ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

définir

Considérer quels sont les effets pratiques que nous pensons pouvoir être produits par l'objet de notre conception. La conception de tous ces effets est la conception complète de l'objet.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info: Maxime du pragmatisme telle qu'énoncée par Pierce

[ facettes ] [ définition intégrale ] [ circonscrire ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

spéculation

La douleur est due à la résistance de la conscience à une disposition locale du corps. –Une douleur que nous pourrions considérer nettement et comme circonscrire deviendrait sensation sans souffrance –et peut-être arriverions-nous par-là à connaître quelque chose directement de notre corps profond –connaissance de l’ordre de celle que nous trouvons dans la musique.

Auteur: Valéry Paul

Info: Monsieur Teste

[ introspection ] [ souffrance ] [ contrôle mental ]

 

Commentaires: 0

psychologie

Le symbole articule de l'énergie et de la signification; il possède deux versants: celui qui l'attache à l'originaire, l'archétype doué de mille et une orientations (par exemple, l'archétype de l'anima); et celui qui tend à le circonscrire dans une figure unique (ainsi dans l'islam mystique, Fatima, la fille du Prophète). L'inconscient collectif "parle" à la conscience par le biais des symboles: à elle de savoir déchiffrer ce langage, et c'est là toute la démarche de la cure d'âme, mais aussi l'enseignement de l'expérience religieuse.

Auteur: Tardan-Masquelier Ysé

Info: Jung et la question du sacré

[ incarnation ] [ facettes ]

 

Commentaires: 0

dépression

C'est bizarre d'éprouver le manque de quelque chose qu'on ne connaît pas. D'habitude, quand quelque chose manque, on sait ce que c'est, c'est d'ailleurs pour ça qu'il ou elle manque. Le manque, c'est quand on me retire une chose dont je sais qu'elle m'est nécessaire et dont l'empreinte reste en moi vivace. Mais là, c'est autre chose, un manque flottant, un manque profond que je ne peux pas circonscrire. C'est pire, bien pire, parce que j'ai beau réfléchir, je ne sais pas ce qui me manque.

Auteur: Rosenthal Olivia

Info: On est pas là pour disparaître

[ perdu ]

 

Commentaires: 0

guerre

Pourquoi l'armée japonaise était-elle si attachée aux "femmes de réconfort"?
Ah, je t'ai déjà expliqué. C'est pour prévenir les viols de civiles!
Les pulsions sexuelles chez l'homme, c'est incontrôlable!
Sans "femmes de réconfort" sur le champ de bataille, impossible de circonscrire les viols.
(...)
Plus que tout, je refuse catégoriquement le terme de "femme de réconfort"! Puisqu'il signifie quelque chose de chaleureux et de doux.
Nous n'étions pas des "femmes de réconfort" mais des victimes de rapts et de viols commis par l'armée japonaise.

Auteur: Kyung-A Jung

Info: Femmes de réconfort : Esclaves sexuelles de l'armée japonaise

[ femmes-hommes ] [ torture ]

 

Commentaires: 0

deuil

Il pourrait me venir à l’esprit de te comparer à un corps noir, rayonnant d’une distance énorme, quasi infinie, une sombre lumière qui n’arrête pas de me parvenir.
Pénétrant mon sommeil comme les rayons X la chair, ma veille comme une couche de nuages est traversée d’innombrables et véloces radiations.
Je le pourrais mais je ne m’y résigne pas.
Je m’acharne à circonscrire rien-toi avec exactitude, ce dipôle impossible, à parcourir autour, de ceci, ces phrases de neuf que je nomme poème.
Avec tout le mécontentement formel dont je suis capable au regard de la poésie

Auteur: Roubaud Jacques

Info: Quelque chose noir

[ privation ] [ affronter ] [ méditation ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Plouin

deuil

Car lui donner un nom revient à le circonscrire. Comme si certaines choses n'étaient pas le désert. J'essaie d'imaginer d'autres lieux, mais c'est impossible. Parfois, les mots de mère n'ont pas de sens pour moi, ce qui ne les empêche pas d'être importants. Maintenant qu'elle n'est plus là, il ne me reste que ses mots.
Désert en est un. Elle le détestait, car elle avait connu d'autres choses, la pluie par exemple. Je crois que ces autres choses lui manquaient, comme elle me manque. Une chose ne peut vous manquer que si vous l'avez connue. je ne peux pas détester le désert. Je n'ai rien connu d'autre.

Auteur: Pajares Santiago

Info: Imaginer la pluie, Actes Sud, p. 11

[ mémoire ]

 

Commentaires: 0

monades

Où se situe la frontière entre minéral et vivant ? Quelques pistes sont apportées par Lynn Margulis, certains panpsychistes et d'autres.
La réponse ne sera pas donnée ici. Il est seulement question via cette rubrique de présenter quelques recherches affinées des "Fils de la pensée" afin de tenter de circonscrire l'idée de créature, au sens d'une entité qui se reproduit avec, semble-t'il, projet de s'extraire, tant que faire se peut, du minéral.
Beaucoup de termes sont usités quand on s'essaie à cerner le "vivant" : monères, homéomérie, bactéries, êtres, microbes, individu, spécimen... bref toutes unités d'une race ou d'une espèce, celle(s), en bleu, constituant une recherche FLP précisée.

Auteur: Mg

Info:

[ délimitation ]

 
Mis dans la chaine

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

quête

C'est probablement une exigence de l'esprit humain d'avoir une représentation du monde qui soit unifiée et cohérente. Faute de quoi apparaissent anxiété et schizophrénie. Et il faut bien reconnaître qu'en matière d'unité et de cohérence, l'explication mythique l'emporte de loin sur la scientifique. Car la science ne vise pas d'emblée à une explication complète et définitive de l'univers. Elle n'opère que localement. Elle procède par une expérimentation détaillée sur des phénomènes qu'elle parvient à circonscrire et définir. Elle se contente de réponses partielles et provisoires. Qu'ils soient magiques, mythiques ou religieux, au contraire, les autres systèmes d'explication englobent tout. Ils s'appliquent à tous les domaines. Ils répondent à toutes les questions. Ils rendent compte de l'origine, du présent et même du devenir de l'univers. On peut refuser le type d'explication offert par les mythes ou la magie. Mais on ne peut leur dénier unité et cohérence car, sans la moindre hésitation, ils répondent à toute question et résolvent toute difficulté par un simple et unique argument a priori.

Auteur: Jacob François

Info: Le jeu des possibles, Fayard 1981 <p.26-27>

[ croyance ] [ conclure ]

 

Commentaires: 0