Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir le mode d'emploi, la colonne "chaînes" et les autres rubriques explicatives. ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélat... Lire la suite >>
Résultat(s): 30
Temps de recherche: 0.0362s

rapports humains

Les invités partis, Peter déclara, citant Goethe ou quelque autre célébrité : "Ces gens sont plutôt agréables, mais eussent-ils été des livres, je ne les aurais pas lus".

Auteur: Rendell Ruth

Info: Jeux de mains de Ruth, p 55

[ ennui ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

abstraction

Sans les religions, les sciences n'eussent pas existé, car la tête humaine n'aurait pas été habituée à s'écarter de l'apparence immédiate et constante qui lui définit la réalité.

Auteur: Valéry Paul

Info: Tel Quel, Oeuvres II, la Pléiade, Gallimard 1960

[ quête ] [ moteur ] [ bible ]

 

Commentaires: 0

nourrisson

Un des plus clairs effets de la présence d'un enfant dans le ménage est de rendre complètement idiots de braves parents qui, sans lui, n'eussent peut-être été que de simples imbéciles.

Auteur: Courteline Georges

Info: Philosophie, Oeuvres, Robert Laffont, Bouquins 1990

 

Commentaires: 0

solitude

A un certain degré de malheur, toute franchise devient indécente. Job s’est arrêté à temps : un pas de plus, et ni Dieu, ni ses amis ne lui eussent plus répondu.

Auteur: Cioran Emil Michel

Info: Dans "Précis de décomposition" in Œuvres, éditions Gallimard, 1995, page 616

[ éloignement ] [ incommunicable ] [ inhumanité ] [ sincérité ] [ naïveté ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

félicité

Mais toute leur intimité était faite de pareils instants de rapprochements muets, où, étonnés et attendris, ils rencontraient le bonheur comme s'ils eussent surpris un papillon dans les bois dénudés et neigeux.

Auteur: Wharton Edith

Info: Ethan Frome, p.137, 10|18 n°2431

[ Murphique ] [ couple ]

 

Commentaires: 0

hommes-par-hommes

Flattez, louez, vantez, exaltez leurs grâces; eussent-elles la peau d'un nègre, dites qu'elles ont la figure d'un ange. L'homme qui a une langue n'est pas un homme, vous dis-je, si avec son secours il ne sait gagner une femme.

Auteur: Shakespeare William

Info:

[ langage ] [ séduction ]

 

Commentaires: 0

animal domestique

Les touristes à bicyclette ou à bicycle, en l'an 1888 ou 1889, étaient insultés en langue aboyée, mordus et incités à choir, jusqu'à ce que les chiens, ainsi qu'on le constate aujourd'hui, eussent pris l'habitude de se ranger, comme d'une voiture, du nouvel appareil locomoteur.

Auteur: Jarry Alfred

Info: Les piétons écraseurs, La Revue blanche, 15 juillet 1901

[ vélo ]

 

Commentaires: 0

extraterrestre

On vit des espèces d'armes et de traits s'élever avec grand bruit de la terre vers le ciel. Les enseignes de la légion que Pansa avait laissée pour la garde de la ville, se trouvèrent couvertes de toiles d'araignées comme si elles fussent sorties d'un lieu où elles eussent été longtemps déposées.

Auteur: Prodigiorum Liber

Info: extrait d'événements étranges survenus à Rome entre l'an -249 et -12 avant J.-C., CXXIX. Sous les consuls Caïus Pansa et Hirtius

[ historique ]

 

Commentaires: 0

dieu

Sur les idolâtres : L'erreur n'était pas d'adorer un morceau de bois ou de marbre, mais d'adorer une fausse divinité représentée par ce bois et ce marbre. La différence entre eux et nous n'est pas qu'ils eussent des images et que nous n'en ayons point : la différence est que leurs images figuraient des êtres fantastiques dans une religion fausse, et que la nôtre figurent des êtres réels dans une religion véritable.

Auteur: Voltaire

Info: Dictionnaire philosophique <p.238>

[ fantasmagorique ] [ irréel ]

 

Commentaires: 0

autoportrait romancé

Hirsute et noir, silencieux et avare de gestes, exécrateur victimaire du propos banal et de la rengaine, il portait sur l’extrémité de sa langue une catapulte pour lancer d’erratiques monosyllabes qui vous crevaient à l’instant même une conversation d’imbéciles. Bouche close, narines vibrantes, sourcils presque barrés et entrant l’un dans l’autre à la plus légère commotion il avait parfois des colères muettes et blanches de séditieux comprimé, qui eussent donné la colique à un éventrable despote.

Auteur: Bloy Léon

Info: Dans "Le Désespéré", Livre de poche, 1962, page 45

[ cinglant ] [ contempteur ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson