Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts. Aussi outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir la rubrique mode d'emploi. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats !!!!..... Lire la suite >>
Résultat(s): 18
Temps de recherche: 0.038s

émergence

A mesure que je demeure ici, il m’apparaît que Dieu, s’il existe, n’est pas le créateur des hommes – Yavhé : "celui qui fait être" - mais l’horloger des mondes. Il a créé la pierre, pas le vivant. Le vivant est un accident.

Auteur: Pontier Arnauld

Info: Sur Mars

[ hasard ] [ biologique ] [ vie ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

roman

L’Adolescent [de Dostoïevski] est un poème de la rage : l’homme ne supporte plus la marche ancienne du temps, le temps est" hors de ses gonds", selon l’expression de Shakespeare, mais point sous l’effet d’un crime monstrueux, plutôt d’un délabrement général de la vie et de l’horloge naturelle de l’homme.

Auteur: Nivat Georges

Info: Préface de "L'Adolescent" de Dostoïevski, éditions Gallimard, 1998, traduit par par Pierre Pascal, page II

[ résumé ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

réchauffement climatique

La crise climatique est encore trop lointaine, trop abstraite pour bousculer nos priorités du moment. Un véritable passage à l’acte nécessiterait un choc immédiat, une catastrophe soudaine. Mais l’horloge de la nature est différente de la nôtre. Avancée du désert, fonte des glaciers, montée des océans… Ces processus s’étalent sur plusieurs décennies. Au quotidien, nous ne remarquons rien.

Auteur: Squarzoni Philippe

Info: Saison brune

[ petit à petit ] [ insensiblement ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mort

Mais une fois seuls, dans le silence et l’obscurité de la nuit, face aux pensées qui additionnent et retranchent les années vécues, à la longue suite des événements qui prouve combien a tourné l’aiguille de l’horloge, à l’approche lente et continue du mur noir qui engloutira définitivement tout ce qu’on aime, désire, possède, espère, tout ce à quoi on aspire, alors toutes les sagesses disparaissent dans une introuvable cachette et l’angoisse tombe sur notre insomnie comme une couverture qui étouffe.

Auteur: Jung Carl Gustav

Info: Dans "L'énergétique psychique", trad. Yves Le Lay, Librairie de l'Université, Genève, 1956, page 220

[ peur ] [ lyrisme ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

homme-animal

Un moineau, coupant le soleil en biais, vint se poser sur le rebord de la fenêtre et me regarda, la tête penchée. Son œil était rond et brillant. Il me regardait d’abord avec un œil, puis, flic ! il me regardait avec l’autre, et sa gorge palpitait plus rapide qu’aucune pulsation. L’heure se mit à sonner. Le moineau cessa de changer d’œil, et m’observa fixement avec le même tant que l’horloge sonna. On aurait dit qu’il l’écoutait aussi. Ensuite, il s’envola de la fenêtre et disparut.

Auteur: Faulkner William

Info: Le bruit et la fureur, p 105

[ tuchè ] [ inquiétante étrangeté ] [ rencontre ] [ instant fugitif ]

 
Commentaires: 1
Ajouté à la BD par miguel

lire

L’examen des beautés littéraires, des significations littéraires n’apporte aux hommes aucune connaissance chiffrée. C’est une perte de temps pour l’humanité technique. C’est une poussière dans l’horloge du progrès qui est aussi l’horloge du bonheur. À quoi sont-ils bons ces gens de littérature qui, en présence d’Homère, de Shakespeare et de Racine, vous soutiennent que ce qui est beau, ce qui est intelligent et ce qui est utile, ce ne sont pas seulement les mots mais ce que cachent les mots, les instants de silence, les intervalles, les suspensions, l’harmonie non visible ? L’humanité est pressée : au diable ces gens-là !

Auteur: Lusseyran Jacques

Info: Et la lumière fut, p 9

[ citation s'appliquant au logiciel ] [ lecture ] [ plaisir ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

mobilier

Même déchiré et usé jusqu’à la corde, ce fauteuil de cuir représente beaucoup pour moi. J’y suis resté tellement d’heures, à écouter passer le temps, les saisons, les années… Le lourd balancement de l’horloge. Bien plus que cette petite maison minable pour laquelle je n’ai jamais réellement eu d’affection, ou cet amoncellement de plastique et de fer rouillé que je fais rouler depuis plus de quarante ans sur toutes les routes du comté. Ce fauteuil a traversé le temps, et je sais qu’il servira encore après ma mort. J’aime cet aspect sacré que prennent certains objets communs à être trop usés.

Auteur: Giacometti Théo

Info: Dans "Puisque chante la nuit", page 14

[ valeur ] [ signification personnelle ] [ attachement ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

humilité

Quand votre montre s’arrête, vous la démontez, puis vous la portez chez l’horloger ; quand votre auto est en panne, vous levez le capot et vous tripotez dans le moteur, puis vous allez chercher un mécanicien. Avec n’importe quoi au monde, on peut faire quelque chose ; on peut tout arranger, tout réformer, mais, contre le temps, on ne peut rien entreprendre. Ni le zèle, ni l’ingéniosité, ni la curiosité, ni les jurons n’y peuvent rien ; les bourgeons s’ouvrent et les germes lèvent lorsque leur temps est venu et quand le veut leur loi. C’est ici que l’on prend pleinement conscience de l’impuissance de l’homme ; c’est ici que l’on comprend que la patience est la mère de la sagesse. Du reste, il n’y a pas autre chose à faire.

Auteur: Capek Karel

Info: L'année du jardinier

[ incontrôlable ] [ limites naturelles ] [ condition humaine ] [ chronos ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson

organisation du travail

Il faut noter qu’avec ces méthodes (le toyotisme, le lean management...), on s’éloigne du modèle de l’horloge et de ses engrenages, débitant la vie de l’individu en unités mesurables, pour mettre en place un modèle plus sophistiqué. Et on entre dans le modèle cybernétique. Or, avec ce dernier, on se retrouve dans un système qui ne peut accepter que les informations conçues pour alimenter le système. C’est un système autoréférentiel ou autiste. L’aliénation au travail prend de fait un nouveau tour : le système sollicite entièrement d’un côté sans rien entendre de l’autre. La seule information utile est celle qui peut être renvoyée en rétroaction sur le système en marche vers son objectif. Toute autre information sera réputée inutile. C’est pourquoi le système est fondamentalement sourd à ce qui n’est pas son but : produire plus, à meilleur coût, etc.

Auteur: Dufour Dany-Robert

Info: "Le délire occidental", éditions Les liens qui libèrent, 2014, page 126

[ modernité ] [ paradigme ] [ automatisation ] [ efficacité ]

 
Commentaires: 3
Ajouté à la BD par Coli Masson

occultisme

Remarquons d’ailleurs au passage le choix des "maîtres spirituels" que Le Matin des magiciens* et Planète** se reconnaissent le plus souvent : le mage noir Gurdjieff, Antonin Artaud, Charles Fort, Horbiger, André Breton et Teilhard de Chardin, personnalités qui ont comme caractères communs le lyrisme dans la forme et la confusion dans la pensée. Il serait, en effet, facile de reconnaître dans toutes ces manifestations si caractéristiques de notre époque angoissée qui, consciemment ou non, cherche fiévreusement les reflets les plus informes de la Lumière perdue, un trait distinctif qui en est la marque à l’horloge de notre décadence : la confusion perpétuelle entre le domaine psychique et le domaine spirituel (confusion qui est à la base même du spiritisme), les phénomènes du "mental" étant sans cesse présentés comme ceux de "l’esprit", et la "conscience cosmique", qui n’est qu’une prise de possession de l’homme par les forces les plus inférieures, étant sans cesse présentée comme une accession à quelque plan divin…

Auteur: Phaure Jean

Info: Dans "Cycle de l'humanité adamique", page 482, *Livre de Louis Pauwels et Jacques Bergier, **revue inspirée de ces deux derniers, éditée entre 1961 et 1971

[ représentants modernes ] [ contre-initiation ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson