Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts. Aussi outil de précision sémantique et de réflexion communautaire. Voir la rubrique mode d'emploi. Jetez un oeil à la colonne "chaînes". ATTENTION, faire une REINITIALISATION après  une recherche complexe. Et utilisez le nuage de corrélats !!!!..... Lire la suite >>
Résultat(s): 10
Temps de recherche: 0.031s

exactitude

La vérité s'endurcit au marteau.

Auteur: Proverbe flamand

Info: Dictionnaire des proverbes flamands 1863

[ progrès ] [ préciser ]

 

Commentaires: 0

connaitre

Toute l’évolution que nous connaissons procède du vague au défini.

Auteur: Peirce Charles Sanders

Info:

[ préciser ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

limitation

Qu'y a-t-il en un nom? Ce que nous nommons rose, sous un autre nom, sentirait aussi bon..

Auteur: Shakespeare William

Info: Roméo et Juliette

[ préciser ]

 

Commentaires: 0

temps

L'une des plus grandes découvertes des sciences est la datation, qui permet la réconciliation des sciences exactes et des sciences humaines.

Auteur: Serres Michel

Info: Entrevue accordée à Philosophie Magazine, été 2007, n°11, p.51

[ préciser ]

 

Commentaires: 0

langage

Notre qualité vient seulement de notre réflexion sur la qualité ; notre méchanceté de la pensée sur la méchanceté. Nous sommes les victimes de notre propre contemplation.

Auteur: Chapman John Jay

Info:

[ limitation ] [ préciser ] [ réflexion ]

 

Commentaires: 0

notion

Le concept contient la définition, mais lui est antérieur. Le concept, c'est l'idée de définir ça. (Ça, qui n'était antérieurement qu'un ensemble. Et qui devient un être.)

Auteur: Saint-Exupéry Antoine de

Info: Carnets, p.103, Gallimard/nrf, 1953

[ préciser ] [ citation s'appliquant à ce logiciel ] [ abstraction ] [ idée ] [ priméité-secondéité ]

 

Commentaires: 0

adolescent

Deïmos : meme que éric va essayer de ramener des nanas demain soir Infernus : des célib? *o* Deïmos : ouai! Infernus : minionnes? =D Deïmos : ouai! Infernus : il est ou le piège? Infernus : ah trouvé Infernus : "éric va ESSAYER"

Auteur: Internet

Info:

[ dialogue-web ] [ préciser ] [ drague ] [ humour ]

 

Commentaires: 0

argumenter

Défier la raison, contredire le fait, est une attitude sans probité intellectuelle ; mais il est possible d'y trouver son divertissement, voire son compte.

Si un appétit de logique et de loyauté spirituelle nous domine, nous écarterons des batelages aussi vains et stériles que les révoltes de l'enfant contre le coin de table où il se cogne.

Auteur: Lichtenberger André

Info:

[ préciser ]

 

Commentaires: 0

argumenter

Défier la raison, contredire le fait, est une attitude sans probité intellectuelle ; mais il est possible d'y trouver son divertissement, voire son compte.

Si un appétit de logique et de loyauté spirituelle nous domine, nous écarterons des batelages aussi vains et stériles que les révoltes de l'enfant contre le coin de table où il se cogne.

Auteur: Lichtenberger André

Info:

[ préciser ]

 

Commentaires: 0

dialectique

Bienheureuse incertitude du discours, c’est cela qui en fait toute la richesse. Je ne sais pas exactement ce que l’autre entend de ce que je dis. Ce qu’il interprète, ce qu’il retiendra. Je sais que le courant passe, que mon discours pénètre en lui, que j’ai le sentiment d’une relation positive, ou d’un rejet, que je puis interpréter, ce qui fera rebondir la relation dans un ensemble somptueux d’harmoniques. Il ne comprend pas. Je le vois. Alors je reprends mon discours. Je tisse à nouveau une toile avec un autre dessin. J’invente ce qui me semble-t-il pourra l’atteindre, être perçu de lui. L’incertitude du sens, l’ambiguïté de la parole font la création. […] Le discours exige un recommencement de cette relation toujours incertaine et je dois la nier à nouveau, par l’interpellation, l’explication, l’échange de paroles. Discours ambigu, jamais clair. Issu d’un ensemble inconscient d’expériences, de désirs, de maîtrise, de connaissances, et tombant dans un autre ensemble qui produira un autre sens. Grâce à ces constants malentendus, il y a rebondissement de la vie. Il faut sans cesse recommencer, et la relation devient un paysage complexe et riche, aux défilés inattendus et aux pics inaccessibles. Surtout ne rendons pas le langage mathématique, ne traduisons pas en formules identifiables la somptueuse complexité des relations humaines. Incertitude du sens, mais pour cela je dois toujours à nouveau affiner le discours que je tiens, je dois travailler à l’interprétation renouvelée du discours que j’entends. Je tente d’entendre ce que me dit l’autre. Toute parole est plus ou moins énigme à déchiffrer, un texte à interpréter, à interprétations multiples. Et dans mon effort de compréhension, d’herméneutique, j’institue des significations, et finalement un sens.

Auteur: Ellul Jacques

Info: Dans "La parole humiliée", éditions de la Table Ronde, Paris, 2014, pages 32-33

[ éclaircissement ] [ parler ] [ préciser ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par Coli Masson