Citation
Catégorie
Tag – étiquette
Auteur
Info



nb max de mots
nb min de mots
trier par
Dictionnaire analogique intriqué pour extraits. Recherche mots ou phrases tous azimuts.  Aussi outil de réflexion communautaire. EXEMPLES. Comment insérer une citation. PunchlinesChainesHumourRéparties, etc. ATTENTION, faire un RESET après  une rech... Lire la suite >>
Résultat(s): 16
Temps de recherche: 0.0328s

végétaux

Il s'avère que les arbres ont une manière complètement différente de communiquer: ils usent des odeurs.

Auteur: Wohlleben Peter

Info: La vie cachée des arbres: ce qu'ils ressentent, comment ils se communiquent. Découvertes d'un monde secret

[ langage ]

 

Commentaires: 0

végétaux

Dans les années hippies on a a plusieurs reprises essayé de faire pousser des plantes dans des caissons spéciaux. Elles poussaient bien avec la musique classique. Le rock les tuait.

Auteur: Vu à la TV

Info: Sur Arte, l'esprit des plantes de Jacques Mitsch

[ musique ] [ interaction ]

 

Commentaires: 0

végétaux

Les livres, comme a l'habitude de dire mon père, sont des arbres qui ont appris à parler. Ainsi, on peut dire que Luanda assure la préservation d'une sorte de petite forêt parlante.

Auteur: Agualusa José Eduardo

Info: Le peuple de la brume

[ bois ]

 

Commentaires: 0

végétaux

Les plantes offrent leurs formes diverses, qui embellissent notre monde visible, à la perception de nos sens ; ainsi, comme elles ne peuvent pas connaître, elles semblent en quelque sorte vouloir être connues.

Auteur: Saint Augustin Aurelius Augustinus

Info:

[ spectaculaires ]

 

Commentaires: 0

végétaux

Les ormes lui faisaient signe ; les feuilles étaient vivantes, les arbres étaient vivants. Et les feuilles unies par des millions de fibres à son corps, là, sur le banc, descendant et montant, l’éventaient. Quand la branche s’étendait, lui aussi suivait le mouvement.

Auteur: Woolf Virginia

Info: Mrs Dalloway

[ symbiose ] [ mouvants ]

 

Commentaires: 0

végétaux

Les plantes les plus simples, comme les algues vertes qui poussent dans les eaux stagnantes ou sur l'écorce des arbres, sont de simples cellules rondes. Les plantes plus grandes augmentent leur surface en étirant les feuilles et les racines. L'anatomie comparée est en grande partie l'histoire de la lutte pour augmenter la surface en proportion du volume.

Auteur: Haldane John Burdon Sanderson

Info: Dans James R. Newman (éd.) The World of Mathematics (Volume 2) On Being the Right Size (p. 954) Simon & Schuster. New York, New York, États-Unis. 1956

[ expansion du vivant ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel

végétaux

Sensibilité musicale du Desmodium girans, cette plante bouge avec les sons, donc lorsqu'on lui joue une musique animée rythmiquement. Si vous la touchez, elle ne bougera pas du tout. Elle n'aime pas les sons électroniques. Et elle doit être entrainée... plus vous lui jouerez fréquemment de la musique, plus elle bougera. Il y a donc une fonction de mémoire.

Auteur: Vu à la TV

Info: Sur Arte. L'esprit des plantes de Jacques Mitsch

[ son ] [ musique ] [ interaction ]

 

Commentaires: 0

végétaux

Il existe tout de même des études in situ sur les arbres, notamment en matière d'accès à l'eau ; outre une modification de comportement, elles ont mis en lumière un autre phénomène extraordinaire : en cas de soif intense, les arbres commencent à crier. Cependant vous n'entendrez rien, car ces cris sont des ultrasons que l'oreille humaine ne perçoit pas.

Auteur: Wohlleben Peter

Info: La vie secrète des arbres, p. 61

[ assoiffés ] [ particularité ]

 

Commentaires: 0

végétaux

Si le partenariat champignon-arbre traverse une passe difficile, le champignon peut prendre des mesures radicales. Le clitocybe laqué bicolore (Laccaria bicolor), qui vit en symbiose avec le pin de Weymouth, emploie les grands moyens. Quand l’azote vient à manquer, il émet une substance toxique qui provoque la mort des minuscules animaux qui vivent dans le sol, parmi lesquels des collemboles, dont les cadavres, en se décomposant, libèrent de l’azote et les transforment ainsi, malgré eux, en engrais pour l’arbre et le champignon.

Auteur: Wohlleben Peter

Info: La vie secrète des arbres, p. 68

[ interactions ] [ intrications ]

 

Commentaires: 0

végétaux

Un pin de taille moyenne enfonce dans le sol un réseau de racines de première grandeur de trois à huit mètres de longueur. De celles-ci partent trois cent autres racines de deuxième ordre ; de chacune de ces trois cent racines partent à leur tour trois cent racines de troisième grandeur. Cette division se poursuit environ seize fois consécutives. Les dernières racines n’ont plus que quelques millimètres de longueur. La longueur totale de ce système radiculaire peut atteindre en chiffre rond quatre cent mille kilomètres.

Auteur: Schwab Günther

Info: La danse avec le diable

[ triades ] [ ancrage exponentiel ]

 

Commentaires: 0

Ajouté à la BD par miguel